• (Adaptation Darkdays) : Arees raconte son histoire (deuxième épisode,première partie)

    Pour en être d'avantage sûr,j'ai poursuivis mes recherches,après avoir était sauvé du refuge des humains corrompus,certes à ce moment là,ils étaient possédé par l'ombre.
    Même redevenu normaux,je les appellent encore ainsi,je ne risque pas de les oublié.
    je me souviens en tombant dans la salle des archives,sur un manuscrit
    " Projet: Dieu du Positron"
    détail du manuscrit:
    " seuls quelques individus sont au courant,personne d'autres à part nous,doivent savoir,si jamais cela venait à s’ébruite,les humains en général,voudront s'accaparé à tout prix de lui,pour les avantages inestimable de l'anti-matière.
    même des mauvaises personnes en seraient capable du pire,nous avions réussi à créer le tout premier être humain à partir d'anti-matière,nos machines ont étaient à la hauteur.
    Aurtan correspond à l'image que je voulais,il devait être semblable à Arees,mais la seule différence se trouve au niveau des atomes,personne n'a jamais sus,que Aurtan a était crée,et encore moins,qu'il issus d'une expérience,dans lequel,j'ai impliqué Arees."
    ho mon dieu, voilà une révélation troublante,le plus surprenant est que je vis,un dessin qui le représentait,d'ailleurs,j'ai choqué,en lisant une autre partie,j'apprends que Aurtan est la seule personne en mesure de me détruire,encore plus effrayant que ça,il ne paraît pas avoir une conscience précise,s'il en pas,voilà une occasion.
    les corrompus auraient-ils réussi à me manipuler,pour réussir à créer un homme,Aurtan n'est au courant de rien,il ne sait rien de cela.
    même s'il est un homme d'anti-matière,Aurtan restera pour moi,l'équivalent d'un frère que j'aurais aimé avoir.

    avec l'age,mon changement en mort-vivant,ce que j'avais pris pour un câble à l'époque,était plus clair,c'était en vérité,une perfusion,je décide de retrouvé Vernen au bord du lac vert.
    Il était allongé dans l'herbe,une couverture en dessous de lui,il tenait un portable dans sa main droite,son épée était là,à sa ceinture,toujours à portée de main,en l'observant,Vernen me vit et me rendis un sourire.
    Lartz était en maillot de bain,dans l'eau du lac,en train de nager.
    - Arees ! vient,l'eau est trop bonne !
    - il est vraiment dans l'eau ?
    - Oui,elle ne tue pas,un zombie n'a besoin d'avoir peur de l'eau
    - et toi,que tu fais ?
    - je n'ai pas envie de me baigner

    Vernen vient à sortir un objet,puis trois sceaux,il me prêta un des trois objets,Lartz vient de sortir de l'eau,il s'essuya et se change dans une cabine,il revient,pour s'assoir à nos côtés.
    Vernen envoie des boules dans l'eau,puis affirma
    - lancé les cannes à pêche,par là ?
    - Comment ? comme ça ?
    Lartz vient d'envoyé valsé la canne à pêche,et vient heurté un pêcheur non loin de là zone
    - pas la canne à pêche,le fil de pêche ! reproche-t-il à Lartz honteux.
    le pêcheur débarque furieux
    - vous aviez fini,me malmené,il y a pas plus de trois jours,que l'un de vous m'a jeté un pierre dans la face.
    - une pierre ? quel pierre ?
    - je ne parle de vous,mais de lui.
    -moi ? vous êtes sûr,que c'était moi ?
    -Oui,pourquoi ?
    - j'ai rencontré une personne qui me ressemble beaucoup,c'était quand,le coup de la pierre ?
    - à 15h20.
    - ce n'est pas moi,c'était Aurtan,il profité que j'étais encore chez les corrompus,dans leur cage,comment pourrais-je être à deux endroits en même temps ?
    - ce n'est pas faux,mais ce type,s'est fait passé pour toi.

    Vernen en était bouché bée,Lartz en pleine réflexion
    - pourquoi se fait-il passé pour toi ?
    - peut-être,il me veut,j'ignore ce qu'il me veut,et désire de moi.
    - tu as dis un nom,tout à l'heure ?
    - Oui,j'ai connu un homme appelé Aurtan,qui me ressemble,pire qu'un jumeau.
    - où veut-tu en venir ?
    - je ne peux rien vous caché,je dois vous informer,Aurtan est très efficace,il m'imite à la perfection,la seule différence,est sa conscience,j'ai un plan,pour le détourner des corrompus.
    - bonne idée où mauvaise idée,je ne sais qu'en dire.
    - Venez,vous aussi.

    Le pêcheur apprendra avec Vernen,Lartz,que Aurtan est le fils de Arees et d'une Ombre.
    Siskta est le nom d'une ombre,au total,deux ombres ont étaient utilisés pour la génération de Aurtan,et de l'anti-matière.
    le pêcheur devient tout rouge,puis tous blanc,quand Arees sortira une vidéo de son laboratoire,il active la vidéo.
    - à vous de dire,ce que vous en pensez ?
    - la ressemblance est étonnante,mais aussi terrifiante
    - c'est bien,la même personne,admit le pêcheur.
    - c'est lui,c'est Aurtan,il vient rôder partout où je suis,j'ai l'impression d'être traqué,c'est très désagréable.

    en visionnant la vidéo,Lartz était vraiment surpris,mais il était dépassé,Aurtan avait une manière étrange,il ne semblait exprimé aucune émotions,aucun sentiments,il resté prêt du laboratoire de Arees,durant 3h30,avant de repartir,il est revenu au lac,à 13h20;pour s'allonger dans une chaise longue.
    Arees se retourne,des bruits pas détournent l'attention du groupe,un homme débarque,même apparence,même couleurs que ceux de Arees,l'homme en question semblait préoccupé
    - Arees..
    - Aurtan,qu'es-que tu fais là ?
    - ça fais depuis hier,que je t'attends,j'ai..peur.
    - tu m'attendais hier ?
    - Oui,le caillou,j'ai goûté.
    - Aurtan,tu as quel age ? osa Vernen
    - je ne sais pas

    - Pourquoi ? tu viens vers moi ?
    - j'ai faim..il y a un manger ?
    - manger ? il ne font pas,les corrompus ?
    - je ne sais pas,mais,je pense qui lui laisse,libre arbitre.
    - peut-être admit Vernen,je trouve ça anormal,il y a un aura bizarre autour de Aurtan
    - justement,êtes-vous prêt à entendre une révélation le concernant ?
    - Oui.
    - autant pour moi,avoue le pêcheur désemparé.
    - Aurtan est un homme qui était créer par l'anti-matière,les corrompus ont utilisé,mon sang et mon ADN,pour réussir à le créer.
    -- il y a quelque chose de mangeable ?
    - bon sang,es-qu'ils l'ont achevé ?
    - Oui,mais ils sont peut-être en train de l'amélioré,aucune idée.
    Lartz observera Aurtan,approché du panier,et volé le sandwich,affichant un sourire
    démoniaque,puis injecte un produit dans la nourriture à l'intérieur,puis le remet à sa place.
    Aurtan s'en va et se cache.
    Vernen affirma
    -il est très étrange,ton double.


    - il fait peut-être semblant d'être stupide
    - il y a une odeur louche ici.
    Vernen prends par erreur,le sandwich empoisonné,et le consomme,à l'effroi
    Aurtan sursautera en réalisant que Vernen résistait au poison,comment un zombie
    peut-il être immunisé à un poison pareil,c'est anormal.
    - tu te sens bien,Vernen ?
    - j'ai adoré,il y avait un arrière goût super délicieux,le genre de goût à réveillé un mort.
    - à réveillé un mort ?
    - je n'ai pas envie de dormir,ni de vomir,je me sens bien.
    - tu es sûr ?
    Vernen vient à se rendre en ville,Lartz le suivra,
    - hé merde...lâcha Aurtan.
    - Aurtan,je sais que c'est toi,tu as foutu du poison dans le sandwich de Vernen.
    - je ne voulais pas le visé lui,mais l'autre ?
    - Aurtan,ne me mens pas
    - je reconnais avoir essayé,mais j'ai pas réussi
    - es-que tu es vraiment si stupide ,que tu en veux me le faire croire ?
    - non,je ne le suis pas,mais les corrompus ne veulent aucune intelligence.
    - c'est logique,ils veulent te contrôlé,afin d'obtenir obéissance absolu de ta part.
    - jamais de la vie,ils l'auront

    je prends la mesure que si Aurtan est viens vers moi,es-ce un désir de savoir,où celui de réussir à me piéger
    Vernen semble perdre la tête,sous le coup de poison,mais il n'est en pas mort,c'est assez normal,Aurtan n'a pas connaissance de la dose mortel,il n'a fait que légèrement souffrir Vernen,qu'autrement.
    je finis par m’assoir,Aurtan semblait préoccupé,en affirmant
    - les humains,qui sont ma famille,me permet pas,certaines choses.
    - quelques choses ?
    - je veux de être libre,je ne demande rien de plus,mais je dois supporté des périodes où je meurs de faim.
    - Vernen n'est pas comestible,même Lartz,on est des morts-vivants.
    - des morts-vivants ?
    - Vernen,Lartz sont des zombies ordinaires,moi je suis devenu un zombie de malédiction.

    - tu es un zombie de malédiction ?
    - Oui,disons,que je le suis devenu.
    - tu es humain,à mes yeux.
    - viens avec moi,si tu insiste.
    - d'accord.

    Au centre-ville,Vernen reprend ses esprits en affirmant
    - je ne suis pas mort ?
    - on aurait dit une coquille vide,tu as agis comme un fantôme.
    - un mort-vivant n'a pas à agir comme ça.
    - la dose de poison,t'a fait égaré la cervelle.
    - en parlant de cervelle,où suis-je ?
    - tu es égaré en ville,suis-moi,on se retrouve au lac vert.
    - j'ai mal à la tête,qui à empoisonné le sandwich ?
    - Aurtan,mais j'ai déplacé l'empoisonné à l'autre place.
    - un zombie est déjà effrayant,mais empoisonné,où ça pourrait allé,si cela ne peut
    les détruire.
    - obtenir le contrôle,par l'obéissance absolue,Arees à raison,sur Aurtan,on doit se méfier de lui
    - plus des corrompus,que d'un double anormal,après tout,il n'est qu'une reproduction de Arees,c'est un copie conforme.
    - effectivement,mais Aurtan est fait d'anti-matière non pas de matière.
    - c'est très inattendu,un homme d'anti-matière.

    « (Adaptation Darkdays) : Arees raconte son histoire (première épisode,septième partie)(Adaptation Darkdays) : Arees raconte son histoire (deuxième épisode,seconde partie) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :