• (Adaptation Darkdays) : Arees raconte son histoire (deuxième épisode septième partie)

    Les Zombies des Limbes sont manifesté à trois à cinq reprises,alors que je désirais dormir,à terme,j'ai fini par me coucher et m'endormir profondément.
    là d'un seul coup,je réveillé brusquement
    - Arees,il est bien à toi ?
    - Oui,c'est à moi,je ne l'ai ni acheté,ni volé.
    - à qui es-ce ?
    - à moi,c'est le mien,j'étais humain à ce moment là..
    - vraiment ?
    - Oui.
    je décide de me levé,Aurtan reconnait avoir eu peur du cerveau,que d'autre chose,ce qui me surprends,encore eux,4 zombies des limbes rôdaient dans le voisinage,ça m'irrité sérieusement.
    Aurtan en suivant la direction,que je fixais,avec rage contenu,reconnaitra,les zombies des limbes.
    - qu'es-qu'ils te veulent ?
    - m'inclure à leur meute,ils veulent que je les rejoigne,de force bien sûr.
    - ça,c'est bien stupide,pour des zombies,long temps,ils peuvent attendre.
    - ils abandonneront bien, un jour,ils sont infernal,ces zombies là.
    - d'où ils viennent selon toi ?
    - des limbes,je les connais,ils veulent se venger,de ce Arvaïk,m'a forcé à faire,ils n'ont pas oublié,ils ne veulent que me faire souffrir,pour me pousser à les rejoindre
    - c'est aberrant,ils devraient arrêté.
    - je dois me reposé,j'ai besoin de dormir.
    - vas-y,mais n'oublie pas,Alors,que le jour se levé,je sentais une odeur de nourriture émané,Aurtan arrive avec un plateau dans ses mains.
    - il faut aussi pensé à vivre,même s'il y a danger.
    - c'est toi qui les a fait ?
    - les chocolatines ? oui,avec la pâte,que j'ai faite,hier,en pensant à toi.
    - je vois,que tu as mis un peu trop de chocolat.
    - pas bien grave,c'est meilleur avec plus de chocolat,tu peux y goûté,sert toi.
    je viens à me servir,,prendre une chocolatine,et la mangeait.
    au même moment,Vernen,et Lartz ont débarqué probablement attiré par la nourriture.
    Aurtan partagera les chocolatines,Lartz en refusera,car il préféré le pain au raisin,Vernen,se permet d'en prendre deux,me remontant le moral.
    jusqu'à que je reconnais un zombie,plutôt jeune,visage marqué par une griffure.
    - pardonne moi,Arees,je ne sais pas ce qui m'a pris.
    - c'est à dire ?
    - je suis allé trop loin,l'homme dans la caméra,c'était bien une autre personne,il te ressemble,j'ignore la cause.
    - les multiverses répond Aurtan,il y a des Aurtan et des Arees partout ! que t'énervé,ne t'aiderais pas,reprends des forces.

    - je ne l'ai pas oublié.

    - à en quoi,ce cerveau est important demanda Vernen.

    - es-que cela te regarde ?

    - je ne pense pas,mais c'est très étrange.

    Lartz reconnait que c'est inhabituel,comme relique,mais se montre tolérant,jusqu'à qu'il décide de s'aventuré à l'intérieur de la cave,dévorant son pain au raison,il vit avec surprise deux morts-vivants terrorisés planqué ici.

    - Qui êtes-vous ?

    - ne nous fais pas de mal .. on se cache.

    - vous cachez,je m'en doute,mais vous caché de qui ?

    - des zombies des limbes,ils sont là,en extérieur.

    « (Varisk Kün) : Spécial PhénotypesUn Mort-vivant en Ville (An Undead in town) (Episode 1:l'homme de la ruine) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :