• (Healthy Dogs): Bienvenue dans l'idée d'un élevage de chiens croisés (partie 1/2)

    L'élevage canin en healthy est une variante de l'élevage canin classique,un peu plus d'information,devrait vous donnez envie de découvrir,qu'on peut pas faire de confusion,entre les chiens croisés et les chiens de races,bien qu'ils sont tout deux de la même espèce "canis lupus familiaris".  le projet variabilis est dans l'idée d'un familiaris alternative.

    Épisode 1: Au Source du projet

    - la crainte de la fin du chien de race ne date pas d'aujourd'hui en vérité,pour ma part,quand j'ai eu mes premiers livres,sur les chiens,j'étais enfant,et j'adorais les races,parce pour moi,ce sont des chiens à avant tout. mais ce n'est que plus tard,quand j'étais adolescente,j'ai prêté attention à la page parlant de la consanguinité en élevages canins,j'ai en suite fait des recherches su l'ordinateur,et regarder des documentaires scientifques,j'en ai souvens regardée,cela permet d'ajouté des conséquences supplémentaires,d'en faire une liste,du risque de cette pratique,ce qui m'a alarmé,est que au pire des cas,sans apports génétiques extérieurs,la stérilisation s'installent au fils des générations,j'ai donc un soir,prêté attention,à un mystérieux documentaire animalier,moi,qui à l'age de 13 à 14 ans,rêvé de fonder ma propre race de chien,en tombant sur Scandale Animalier,ayant eut lieu en Angleterre,anciennement appelé Grande Bretagne,j'ai étais choquée,les chiens de races souffrent bien trop pour moi,il y a même une scène d'urgence vétérinaire,pour une femelle labrador,dont la durée de gestation,à dépassé la limite normal,y compris,les troubles du comportement sont évoqué chez le chien de race,dont un beagle,qui n'arrêté pas de se gratter la tête,car le crâne était trop petit pour le cerveau,qui l'empêché de pulser,je n'ai pas pu voir,les scènes impliquant ds opérations,j'en ai une phobie. j'ai prêté attention à la manière,dont les races étaient modifiés,même les origines de races modernes sont évoqué,jusqu'à un passage,parlant de la barrière génétique,qui affirme,que si les éleveurs vont trop loin,dans la consanguinité,c'est la fin du chien de race.

    curieusement,j'en avais conclu,la même conclusion qu'eux,il y a quelques temps lors de ma recherche sur la consanguinité,que si on en abuse,c'est la mort,qui attends le chien de race.

    je sais maintenant,que l'abus de la consanguinité,que j'ai appelé "Consanguinité de Masse" mènent à la barrière génétique,la limite de cette pratique viendra,quand les races seront trop consanguins,les fertiles périssent,les stériles survivent.   pour une race,la mort des fertiles,remplacé par ceux qui sont stériles,c'est la fin de cette race de chien.

    fut un temps,je me suis même demandé,à quoi sert de créer des races,si c'est pour au final,les détruire,dans une mort,que personne ne souhaiterait à ses pires ennemis,la mort dans la souffrance extrême,attends tout les chiens de races.

    Episode 2:  Un élevage différent

    étant convaincu de la dangerosité de l'abus de la consanguinité,j'apprends aussi,la confirmation,que les standards jouent un rôle dans cette abus de masse,en favorisant le phénomène des hyper-types,ce nom est donné par les scientifiques,car cela définis,des formes de plus en plus artificiels,et les plus extrêmes.  à l'age de 15-16 ans,je me souviens être choqué,hé dire que si autant de races sont moches,le standard est la cause,arrêtez les éleveurs de vouloir tout 'artificialisé",il y en a marre,de l'artificiel qui coûte un bras !.

    en se basant,sur les assurances chiens et chats,qui n'existaient pas avant,le chien de race rapporte beaucoup en argents,au assurances,en clair,des sommes estimés à des fortunes. alors que les chiens croisés coûtent moins chers,et sont plus résistant,que les pures races. j'ai même appris d'un vétérinaire,que les chiens croisés,vivent plus long temps et plus vieux.

    j'ai fais des recherches,je suis tombé sur le site,du chien native amérindien,des personnes se connaissant l'A.I.D se sont réunis,pour montrer,que ces chiens,ne sont pas éteint,bien au contraire,en traduisant aidé d'un traducteur internet,j'ai appris,que l'élevage utilisé ici,n'utilisaient pas la consanguinité dans sa reproduction, à cela s'ajoutent,un détail intéressant

    - si les races n'étaient pas consanguins,elles vivraient plus vieux et plus long temps

    connaissant,les origines du chien,puis l'évolution du loup vers le chien,j'ai appris,que les premiers chiens étaient des corniauds de taille moyenne,et de plus proche des chiens sauvages actuels (comme le dingo,chien sauvage d'australie où encore le chien chanteur de nouvelle guinée).   ce n'est que plus tard,j'ai compris que en déccouvrant

    - les conséquences de la consanguinité

    - celle du standard de race

    - des hyper-types

    - des formes bien trop artificiels

    - une sélection trop dans l'extrême.

    - au point que l'élevage canin moderne,n'est plus que l'ombre de ce qu'elle fut dans un lointain passé.

    à une époque lointaine,une race s'obtenait en croisant différents chiens de types,qui descendait des premiers chiens,l'élevage moderne,tue tout ce qu'elle élève,en étant dans l'inconscience pur et simple.

    je ne veux plus créer de race,je n'en ai assez,de voir autant de fragilité,les chiens de races sont désormais tous trop chers pour moi,je ne pourrais donc pas en avoir.

    Le projet d'un élevage sans consanguinité à eut lieu,durant mon adolescence,devenu adulte,le projet est devenu bien plus que ce mot

    « Objets personalisés !(Healthy Dogs): Bienvenue dans l'idée d'un élevage de chiens croisés (partie 2/2) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :