• L'Univers du Chien : Comment différencié l'healthy du classique ? ( partie 4/4)

    les différences primordiaux entre un élevage canin healthy et un élevage canin classique,sont assez simple dans les fondements.
    - Version healthy:  un élevage de chiens croisés.  version "moderne": un élevage de chien de race.

    je tiens à le dire,les deux ne sont pas incompatible,on peut y voir,un avantage supplémentaire,les éleveurs modernes ne connaissent que trop bien,les chiens de races,pourquoi ne pas,démonté les idées reçu,avec le concepte du Démystificateur.

    - celui qui détruit n'importe quel idées reçu où qui va utilisé le rationnel afin de caché des mythes où légende infondé.

    Autrefois,les premières races étaient obtenu par croisements de chiens de types locaux et régionaux,déjà considéré comme race,mais je parle d'une époque où le standard de race n'existait pas,et que la consanguinité était crainte,permettant le brassage génétique,en clair,je tiens à faire revivre l'élevage canin "sans consanguinité et sans standard". avec un peu de modernisation.

    Qui ne voudrait pas revoir,des races détruites par les éleveurs modernes ? revenir à la vie,en healthy,on pourrait recréer le Berger de Thuringe,voir de se rapprocher du premier "berger allemand" pour un exemple où deux. où encore,du Chabraque,qui d'après l'illustration fait plus pensé à un croisement de type "Lürcher"

    le terme "Lürcher"signifie"voleur",cela réunis des chiens résultant de croisements entre des colley et des lévriers.  second nom du colley: berger d'écosse.

    Le croisement entre un husky et un colley est magnifique,les bâtards peuvent être beau,sans être ni artificiel,et ni extrême,la beauté n'a pas besoin d'atteindre l'extrême.

    dernière chose:un spécial saviez-vous ?

    - la stérilisation peut avoir pour conséquent de réduire la longévité d'une chienne où d'un chien. dans le cas du mâle,c'est moins risqué,(la partie génitale est extérieur),dans le cas de la chienne,cela nécessite une opération,le risque zéro n'existe pas,vous pouviez provoqué des problèmes urinaires à la chienne,à des formes plus graves,tel que des problèmes lié au systèmes des reins,une atteinte au rein,et c'est mort. il ne reste peu de temps à vivre.

    À quoi sert la reproduction ?

    - à la survie d'une espèce,en permettant la reproduction,la femelle peut donner la vie,à des chiots,qui seront le futur,le lendemain et l'avenir,de tout les chiens,c'est dans la descendance elle-même,sans descendance,pas d'avenir possible.

    si autorisé à stériliser des espèces en danger,on ne ferait qu'accélérer leur extinction,plutôt que les sauvegarder,en clair,on contourne et esquive le problème,on le résous pas.

    Quel est le problème ?

    - les abandons sont le problème à régler,bien sûr,la stérilisation repousse le problème,vous ne stopperais rien,car rien n'empêchera de mauvaises personnes,d'abandonner à nouveau en masse des chiens,et on recommence ,puis recommencé et encore. en clair,en aidant à la stérilisation,vous ne faites que accélérez l'extinction du familiaris.

    tant qu'on ne modifie rien sur l'abandon,les mauvais maîtres,ne cesseront jamais,de même que la Mafia du chien,des mauvais éleveurs,des trafiquants et des usines à chiots blindés de chiens de races.

    -Aspect pénal:on devrait revisité l'Acte de Cruauté,se traduisant par

    - la mise en danger de mort volontaire,d'animaux domestiques,ajouté l'abandon en refuge doit être "considéré comme un abandon comme un autre"ajoutez "la maltraitance",et "la torture",sans oublié "les cas de canicides volontaires où non volontaires". canicides est inspiré du mot "homicide" cela signifie "meurtre de chien" le plus souvent chez les chiens,ce sont les chiennes et leurs chiots qui en font les frais,les victimes sont souvent,des chiens croisés,victime des hommes. un tour de prison,c'est bien,mais c'est seulement l'abandon pour 2 ans de prison,c'est trop peu et pas dissuasive.

    Pourquoi ? pas remettre la peine de mort,à tous ceux qui abandonneront des chiens ? il est clair que la peine de mort sera plus dissuasive de 2 ans de vie dans une cage,si c'était 30 ans,c'est la moitié d'une vie humaine,pousserez à ceux qu'ils font à réfléchir sur leur actes,et ils auraient le temps,dans une prison pendant 30 ans de peine. là cela serait plus logique,car un chien en refuge,passe le reste de sa vie enfermé,alors 60 ans,pour ceux qui recommencerait.

    15 ans à 30 de prison,serait mieux que 2 ans de prison,dans le cas de canicides,on tue un chien,on cause sa mort,

    le chien est le meilleur ami de l'homme,mais l'homme est-il vraiment le meilleur ami du chien ?

    « L'Univers du Chien : Comment différencié l'healthy du classique ? ( partie 3/4)(l'Altz-Alkyn Kün) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :