• L'Univers du Chien: Comment différencié un familiaris d'un variabilis ?

    Le projet "Varisk Kün" se traduit "en chiens diversifiés,ce nom réunira tout les chiens qui ne sont pas définis en races,en clair,vous aviez compris,que cela concerne les chiens croisés eux-même.

    Pourquoi faire le choix de créer une espèce nouvelle de chien ?

    - il y a plusieurs raisons valables à ce projet,bien que je les révèle progressivement,en gardat pour moi,certains aspects de l'élevage moderne,à revoir,et à modifié. la création du canis lupus variabilis,nécessitera des certaines contrainte,qu'un éleveur classique ne peut se permettre,et les différences sont importantes,car ce sont elle,qui fera quelque chose d'unique.

    Pour être précis,l'élevage canin moderne ne cnnaît plus rien,de l'élevage canin d'avant,les chiens de races modernes sont trop artificiel,pour être naturel,il y a rien de bête,la consanguinité n'aurait jamais dû existé,ni être autorisé,car son abus,tuera le chien de race,par crainte de la disparition du familiaris,le projet à vu le jour.

    Qu'es-qui vous fais pensez,que le familiaris es condamné à disparaître ?

    - Nombreuses espèces s'éteignent à cause des humains,ne reconnaissant plus rien,ni de la faune,ni l'utilité avec la flore,la nature et les écosystèmes sont menacés par une population humaine en surpopulation,dans le futur,la Terre habitera 10.milliards d'êtres humains,ayez une pensée pour l'avenir de la nature,quel monde nous laisserons,au descendants,ils vivront dans un monde d'apocalypse où de paix où un monde,qui exploite sans vergogne non stop,les maigres ressources,quitte à revoir,d'anciens pratiques anti-humains revenir,tout est possible,le meilleur comme le pire. sur la population canine,la majorité à 90% sont des chiens croisés,c'est eux,qui sont ciblé par les refuges,qui font de la stérilisation artificiel,à cela,le chien de race,un consanguin ultra-fragile,ne pourra plus reproduire dans le futur,car il aura trop de consanguinité en lui.  en résumé,le chien de race s'éteindra dans le futur,à cause des abus de consanguinité,et des hyper-types de l'extrême. les chiens des refuges,meurent sans laisser de descendants,une partie meurent en étant piquer,tué 90% d'une population,c'est en aucun cas de la protection,puis achève l'espèce à coup de consanguinité de masse,résulta: plus de chiens possible,et ça,il est en hors de question !

    Si le futur "est sans le chien de race",cela signifie que les éleveurs auraient aucuns moyens de les récréer,après d'avoir éliminé 90% d'une population d'une seule et même espèce,dans ce cas-ci,le chien de race à fini par être trop consanguin,les seuls chiens de races qui survivent,sont tous stériles. le futur est peut-être,dans dix ans où à 20 ans,il faut quelques années à l'homme,pour détruire une espèce.

    Qu'es-qui est si alarmant dans l'élevage canin moderne ?

    - L'abus de la consanguinité,appelé La Consanguinité de Masse,prenez une exemple,si une sorcière transformait tout les humains en chiens,en raison des mauvaises actions où de l'inconscience humaine,comme des humains réduit en chiens réagirait-il,face à un changement de situation et de nature.si les humains pouvait être changer en chien,es-ce cela aurait un impact sur la compréhension envers le danger autour du familiaris,notamement,les éleveurs canins,auraient des difficultés,il serait bloqué en tant qu'humain,mais imaginé que ces éleveurs canins moderne,soit changé en zombies,je cite bien sûr,en référence au jeu de rôle lui-même,où tout êtres humains débarquant sur Awaray Island se changent en chiens,vous me diriez que cela ne serait pas si grave,et si vous réveillez un beau jour,dans la peau d'un chien croisé,un corniaud,cela plairait pas,au amoureux des chiens de races. ce qui pose problème,en élevage canin moderne,c'est d'une part,la consanguinité,la focalisation sur l'apparence,et l'obession des formes artificiels, alors que les scientifiques recommanderait le contraire !

    Pourquoi les scientifiques recommencerait-il l'opposé de la forme artificiel ?

    - les standards sont de la merde en vérité,ils ne protègent rien,ils artificialisent les races afin de les rendre les plus artificiels et les plus extrême possible,en clair,additionné ceux-là à la consanguinité de masse,et il y a des contradictions. dans l'élevage canin moderne "on devrait tourner le dos,au hyper-type de l'extrême",c'est qui favorisé des problèmes supplémentaires de santé à certaines races,je peux cité,le bulldog anglais,cette race est devenu si artificiel et extrême,qu'elle peut plus se reproduire de façon normal,et encore moins donné vie,normalement.  par normalement,par la voie naturel. il est important insisté sur le mot. Prends un groupe de quatre bergers allemands,même forme,même apparence,dite-moi,qui est le plus primitive parmi ses quatre chiens ? si vous n'y parvenez pas,la raison est que l'éleveur ne veut pas de primitive,ni de phénotype naturel,il veut son contraire,exigé par le standard de la race en question. résulta : il y  aucun phénotype naturelle,chez les chiens de races modernes,mise part,peu de races l'ont encore,mais rien n'exclus que dans le futur,ça n'existera plus.  si tu prends un groupe de 4 chiens corniauds,là,tu as quatre chiens qui se différencie,en terme de phénotypes,ils sont de la même famille,mais en étant différent,ils ont toujours quelque chose de naturel,rien d'artificiel,et encore moins d'extrême. pour le variabilis,le choix se porte donc "sur les mult-phénotypes" que les chiens croisés peuvent tous avoir,les apparences des races,et des mélanges de plusieurs races refaire revivre,les chiens diversifiés,sans aucune consanguinité et aucun standard.

    Le chien domestique est un pédomorphose,il a une grosse tête,un museau court,et plus plat,en étant d'un longueur plus courte que celui du loup,à cela,des gros yeux,ces caractéristiques sont celle du louveteau. le variabilis pourrait plus où moins dans certains conditions évoqué les races modernes,à ceci prêt,la forme de la tête du chien,si on peut agir pour modifier l'apparence,peut-on agir sur les gènes d'un génôme instable du chien,en recherchant des chiens les plus résistants au virus,ainsi que d'obtenir un groupe qui au fils des croisements et apports de sang neuf,finis par les Corniauds Ultimes,définisant l'objectif du projet,cela signiferait "beaucoup de croisements entre races","beaucoup de travail sur la sélection et le choix",mais aussi sur la reproduction d'individus déjà croisés.

    Si je devais avoir une chienne bâtarde,je prendrais celle qui n'est ni stérilisée,ni trop âgée.

    Quelques critères de mes recherches sur les chiens croisés.

    1. l'animal doit avoir 2 ans à 7 ans (age de la reproduction).
    2. doit être identifié.
    3. si je dois choisir un chiot,je prendrais dans un premier cas,une petite bâtarde (une femelle),dont l'age corresponds entre 8 semaines et 12 semaines (voir 2 mois).
    4. en second choix,dans une autre portée,pourquoi pas un petit bâtard (un mâle).
    5. une femelle et un mâle,c'est fait pour s'entendre,le chien est fait pour vivre en groupe,le début d'une meute,passe par un couple mâle et femelle.
    6. il faut prendre en compte,que les chiens dit bâtards,résultent d'un croisement impliquant deux races,un test ADN,peut révélé les origines sans difficulté.
    7. prenez un compte,que les chiens qui en descendront d'un couple bâtards à la maturité sont des chiots dit corniauds,ils réuniront "4 races en un seul résulta".
    8. je prendrais des chiens croisés,car moins chers en frais vétérinaire,les vrai bâtards et corniauds n'ont rien à avoir,avec des races hybrides.
    9. je ne stériliserais pas,cela reviendrait trop cher,de le faire à une meute,voir même à un élevage lui-même,comprenez à cela,la nature est capable de sélectionné et de reproduire les plus robustes,laissons la régulation à la nature,et imitons-là.
    10. pour ce qui des portées nombreuses de chiots,j'avais raison quand à l'hypothèse en question,cela augmente les chances de survie en milieu naturel,et voit la pareil,chez les loups,les louves mettent une portée de 5 à7 louveteaux,contrairement au humains,les chiens n'abandonnent jamais leurs petits,et s'en occupent correctement.

    Si un jour,je devais reproduire une ville,je le ferais avec du naturel,les humains vivraient dans ce village où cette ville,en cohabitant avec les chiens,et on vivrait ensemble.

    les éleveurs canins modernes passent leur temps à recherché des formes bien trop artificiel,et à désiré artificialisé ce qui ne l'est pas,le vrai pure race,ne sont pas les chiens de races modernes,ils sont des chimères,à cela,les vrai pure races sont les chiens croisés,les bâtards et leurs descendants corniauds,sont bien plus proche des premiers chiens d'avant.

    Avant d'acheté un chien de race,le plus important,,réfléchissez d'abord,et ne prenez jamais la même race,car le chien de race en perte de diversité génétique,évité la consanguinité,privilèges des croisements,vous ne seriez pas déçu,un résulta de base,s'améliore au races ajoutés. au fils du sang neuf et des apports,vous n'en reviendrez pas,la génétique peut aussi permettre des mono-phénotypes,sans passer par un standard.

    le Chien Native Améridien,le prouve,le chien d'origine,ne ressemble en rien à la version recrée, qui à a du sang de chien-loup.  les chiens (A.I.D) sont des chiens qui ressemblent à chiens indigènes américains,à cela,avec une diversité hors norme,je devais faire découvrir de nouvelles races,elle en ferait partie,et je passerais aussi,sur les races non reconnu.

    Exemple: (Labrador) x (Whippet)=  un croisement qui donnerait un résulta de chiens de taille moyenne à grande taille,à cela,les phénotypes eux deux auront fusionné dans la reproduction,au moment de la fécondation,ce sont les chiots qui sont des bâtards.

    à un certain age,comme deux mois,on pourrait y voir une diversité en coloration,plus importante,que chez une seule et même race. à cela,les chiots issus de ce croisement,auront un nom donné à ce métissage.

    un croisement entre races de chiens,c'est plus proche du métissage,de plus,le chien de race et le chien croisé sont qu'une seule et même espèce avant tout.

    le chien n'est dangereux qu'entre de mauvaises mains,de mauvais maîtres et de mauvais éleveurs. souvent,j'ai appris,que les chiens des rues ont peur des humains,car ils sont les descendants de chiens ayant étai trahis par les hommes,soyez si vous plait,compatisant,pour ces chiens,car ils sont à deux fois victimes,les spécialistes des refuges trouvent que la nature tends à se plaire à en faire du mono-phénotype,sous la convergence,certains maîtres de chiens de races,admettent de trouvé des ressemblances entre chiens de races et chiens croisés.

    et si on utilisé le chien croisé afin de retremper les chiens actuels,qui sont en manque de sang neuf,et en manque sérieux d'apports génétiques. soit on laisse le chien de race s'éteindre,et on active le projet de secours.

    Varisk Kün,c'est pour refaire revivre le chien domestique sous le nom de canis lupus variabilis,mais sous une espèce alternative, et un élevage qui doit être lui aussi alternative.

    « LES 10 PIRES INVENTIONS DE L’HISTOIRE | Lama Faché Cette mère de 21 ans ne savait pas que cette photo prise avec son fils sera la dernière »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :