• La Vallée de Walleis (Story) l'épisode 1: un étrange temple (2/3)

    une odeur de sang attire l'attention des renforts,l'homme approche du scientifique

    - vous êtes blessé ? rien de grave,j'espère.

    - non,c'est juste,une petite morsure.

    - un mordillement,n'est pas très grave,tiens ?  un chien ! que fait-il là ?

    - bonne question ajouta un membre de l'expédition.

    le scientifique apercevra le chien évoquant un loup,les humains réalisent,que le chien ressemblait à un loup gris,mais en plus grand et plus massive,à cela s'ajoute,des membres de longueurs plus courte que chez le loup classique,à cela une caractéristique fut aperçu,par l'homme,en voyant trois arme dirigé sur le chien,le scientifique va jusqu'à se placé entre les humains et le chien-loup,la langue pendante hors de sa gueule.

    - si vous tirez une seule fois,je vous fais poursuivre en justice pour actes de cruauté où actes de sévices en vers un animal,j'admets qu'on puisse tuer un animal,mais pas quand il ne peut se défendre.

    - c'est inutile,ce n'est pas un loup affirma un chasseur,rangez vos armes,je reconnais,c'est un Varisk Kün,un type Wolf,un chien qui ressemble à un loup.

    - j'ai cru pendant un instant à un loup,admit un chasseur préoccupé.

    - méfiez-vous,tout ce qui "ressemblent à des loups" n'en sont pas spécialement,en exemple,le chien-loup ressemble à un loup,même les husky,et pourtant ce sont des chiens.

    - à vrai dire,je n'ai jamais vu de chien-loup.

    le scientifique ne pouvait comprendre,qu'il était facile de faire la confusion entre un chien "wolf-like" et "un loup",même dans le cas du chien-loup.

    le chien en question avait comme un loup,des oreilles droites,un museau long,avec dents bien visible,leurs tailles devait être la même que ceux d'un loup,à cela la caractéristique,est au niveau entre le dessus de l'oeil et le stop (partie du corps du chien),ici,un effet incliné évoquant où rappelant le sang de chien de type "berger",proche où apparenté au berger belge et lévrier du pharon. on pense même à l'utilité de berger-lévrier dans la création.

    le chef des chasseurs connaissaient les Varisk Küns sous le nom de canis variabilis,une légende prétends que les divins en colère après la connerie humaine,de mettre en danger le familiaris. par crainte de voir le chien domestique disparaître,le chien alternative,permettrait au humains d'avoir à nouveau accès au chiens,mais en sous une nouvelle espèce,celle du variabilis,celui admit avoir même croisé un homme vivant dans les ruines,dans lequel il a établis un quartier général autour du Varisk Kün,mais personne ne sait vraiment qui cet homme,beaucoup pense à un envoyé du dieu du bien,un autre à un messager des enfers où même du paradis.

    le scientifique découvrira un village en forêt rouge,les chasseurs étaient même accompagné eux aussi de chiens classiques,des familiaris. à ceci-prêt,le temps d'un répit,les explorateurs repartent à l'exploration du Temple,le chien était toujours aperçu,jusqu'à l'heure atteigne 18h,le chien s'arrête et poussa un long hurlement gutturale,évoquant le cris d'un loup,la tête levé vers le ciel,les humains virent alors,une paire de yeux qui les regardaient,rapidement suivis d'un groupe de sept chiens,le scientifique verra au côté des chiens,une main sortir de la terre.

    - ces humains,ils viennent de sous nos pieds ? s'écria le scientifique

    - quel humains ?

    - ceux qui nous ont attaqué.
    - ce ne sont pas probablement pas des humains normaux.

    - de quoi peut-il s'agir,,ce sont des gens pourtant

    le scientifique sera pris sous le choc,quand un groupe de trois personnes approchent,suivis de trois à quatre autres viennent jusqu'à les encerclé,c'est au moment,où un des humains cadavérique s'apprêta à tuer le scientifique,le chien attaque au côté de sa meute,les chiens distraient les ennemis,permettant,au scientifique de devoir en assommé un des humains,puis de devoir tirer d'une arme à feu,sur les jambes des humains hostiles à l'homme,le groupe s'enfuira,ils seront poursuivis par la horde,traversant l'eau,les humains se retrouvent sur la rive d'en face,quand la Horde était plus proche.
    - jamais,ils nous vont nous lâcher ceux-là !

    - je les trouve étrange,leur comportement.

    - ils sont bien trop maigre,pour être vivant.

    - c'est abusé,ce que vous dites.

    - ho non !

    la meute pénètre l'eau,aucun crainte ni de l'eau,ni du vent,le scientifique prends peur,comme si cela ne suffisait pas,la Horde d'humains cadavériques atteignent la rive et encercle une nouvelle fois.

    « La Vallée de Walleis (Story) l'épisode 1: un étrange temple (partie 1/3)La Vallée de Walleis (Story) l'épisode 1: un étrange temple (3/3) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :