• Le cercueil maudit (Histoire spécial Halloween) partie 2

    comme l'avait présentis,le scientifique,un second manuscrit fut découvert sur une tombe cette fois-ci,mais dans un cimetière abandonné,au côté des ruines d'une ancienne église.
    - je m'en doutais,encore un message.
    - et là,c'est devient très étrange.
    - je peux lire ?
    - Oui, vas-y.
    " ce soir même,avant le levé de la lune,à l'heure de la fête,le temps des feux d’artifices,tourneront mal.en cause,le sol tremblera au retour des messagers de la mort".
    - plus cela continue,plus cela ressemble à une menace contre vous même.
    - j'ai rien fait à la personne qui écrit ça,mais pourquoi moi ?
    - nous sommes suivis ! s'écria le scientifique.
    en effet,des enfants déguisés réclament des bonbons au adultes venu dans le cimetière,ce ne sont pas eux que le fossoyeur et le scientifique avait constaté,mais bien un homme venait dans leur direction.

    le scientifique et le fossoyeur se retourne derrière,en apercevant un homme qui semblait très étrange.
    - Qui êtes-vous ? osa Arald.
    l'étranger ne répondis pas,où ne désirez pas répondre,personne ne pouvait l'estimé
    - vous aviez fini ? laissez-nous tranquille.
    - à ta place,on s'en éloignerait,tu viens ?
    - vas-y,je te retrouve prêt de la partie ancienne.
    - donc,on se sépare,mauvaise idée,on reste ensemble.
    - part devant !
    le scientifique comprends qu'il devait s'éloigner,il fut suivis du fossoyeur dans une course poursuite,suivis de l'étranger qui sans aucune raison,se mit à les poursuivre.

    l'étranger continué à courir,le scientifique fit troublé en le voyant volontairement,séparé le fossoyeur de lui,contraint à changer de direction,en le voyant se faire avoir part la créature,le scientifique prends en filature le monstre,un cris de souffrance fut alors entendu dans le boisé environnant le cimetière en ruine. le scientifique retrouve le fossoyeur blessé à la main,puis l'homme à disparu,peut de temps après.

    - es-ce que ça va ?

    - je vais bien merci.

    - tu es blessé ?

    - il m'a seulement mordu.

    - il a osé te mordre ?,je croyais qu'il voulait dévoré ce qu'il y a dans ta tête.

    - il n'y pas touché à mon cerveau,et de plus,je connais pas ce type.

    un homme étrange,un curieux poursuivant,et mordeur par dessus le marché,le scientifique approcha de la main blessé,en affirmant "cette morsure est plus profonde'.

    -pourquoi,il préféré me mordre,que de me tuer ?

    - j'en au aucune idée,tu devrais consulté un médecin,il y a un centre antirabique,non loin.

    - tu pense à un homme malade de la rage ?

    - c'est possible.

    le scientifique et le fossoyeur se rendent ensemble au centre antirabique non loin,mais en plein période de route,Arald réalisa être victime de maux de têtes,associé à une souffrance plus importante,le scientifique resta à ses côtés pour le soutenir,et n'hésita pas à lui offrir son aide,jusqu'à enfin arrivé au centre,les médecins furent troublé

    - il y a problème,professeur répond une infirmière.

    - comment ça ?

    - la moitié de la ville est tombé malade du jour au lendemain !

    - expliquez moi ?

    - il y a beaucoup trop de personnes,et nous en manquent de personnel.

    - où est le deuxième centre ?

    - il est à 170klm de là,le troisième est encore plus loin,dans la ville de Forthay.

    - la ville où les festivités ont lieu.

    - pas très sympathique,lâcha Arald,je me fais mordre part un humain,et d'un coup on vient là,c'est fichu.

    - on va le deuxième centre dans ce cas.

    - dépêchez-vous,les militaires sont en train de mettre la ville en quarantaine.

    - vous n'auriez pas pu le dire plus tôt ?

    - je viens de l'apprendre à l'instant même.

     

    « Le cercueil maudit (Histoire spécial Halloween) partie 1Le cercueil maudit (Histoire spécial Halloween) partie 3 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :