• (Passion Canine) : Parlons chiens,tout simplement. (1/8)

    L'élevage canin moderne à une histoire bien chargé,que vous ne le pensez,nous avions fait un résumé de l'histoire du chien et de l'homme. car l'histoire humaine est lié à celle du chien.

    le chien pendant plusieurs années dans le Passé,sera ciblé par trois grandes théories,la première est la théorie,que le chien descendrait du loup,la seconde émet la théorie des doubles origines,impliquant le loup et le coyote,la troisième théorie émets celle des triples origines,en se basant stupidement,sur l'apparence de certaine race,en y ajoutant au loup,le coyote et le chacal.  la génétique à permis de résoudre cela,en révélant,que le chien est une sous-espèce du loup,avec une différence génétique,n’excédant pas plus de 0,02%, par définition,il y aucun moyen de différencier un chien d'un loup,d'un point vue génétique.

    Pour comprendre l'origine du chien,et celle du chien de race,bienvenue dans cette article,qui va retracé l'histoire du chien,en débutant par les hypothèses les plus admises de la science actuel. il s'agit de vous faire pour vous,un rappel de nos premiers articles.

    Au Origine du Chien

    "Tout à commencé à l'ère de la Préhistoire" à l'époque où les humains existaient déjà,il existé deux populations de loups,la première population de loups craignait les humains et nous évitaient,vivaient le plus loin possible. la seconde population de loups n'avaient pas peur de l'homme,et vivaient au côté de la présence humaine. se nourrissant des restes de carcasses,et s'établissant en ce lieu. fut un temps,que les humais inventèrent l'élevage sélectif,en sélectionnant,en reproduisant les loups les plus calmes avec les loups les plus curieux,pendant plusieurs générations. ils ont finis par atteindre vingt générations (20),la nouvelle génération à donnée des loups,au comportement de chiens,ayant aussi une diversité des pelages,des loups au couleurs de chiens,de plus,la période de chaleur à doublé,passant d'une période de chaleur à deux périodes de chaleurs par ans". on tiens ici,l'origine de tout les chiens,même ce qui ne sont pas de race. le familiaris ne fera son apparition en tant que "espèce",il y a 10.000 ans à 12.000 ans environ,les premiers chiens ressemblaient à des chiens sauvages selon les affirmations des scientifiques.(voilà de quoi,remettre en doute,le mot pure-race,du chien de race". l'homme n'a pas crée le chien,c'est la nature qui a crée le chien. 

    de l'ancien élevage à l'élevage actuel:

    - le berceau du chien,fut estimé d'après les recherches génétiques des chiens vivant en France,à ceux vivant dans les Pays de l'Asie Centrale et de l'Orient. les chiens de France,ont une diversité génétique inférieurs,  aux chiens d'Asie Centrale et d'Orients,présentant plus de diversité génétique. le berceau du chien est situé entre L'Asie Centrale et l'Orient.bien que ce n'est pas sûr,de savoir exactement,de quel pays,est le berceau du chien. il est probable,que les chiens est suivis les migrations des humains,dans leur déplacement,jusqu'à atterir en France. au fils du temps,les humains ayant eu un temps où ils ont pratiqué la consanguinité,cela à dû choqué certains des descendants,cela expliquerait sans peine,la peur de la consanguinité,vu cela que la donne sur des humains,surtout quand le treize enfant incestueux évoquait un monstre tellement il était difforme.

    Élevages première phase:l'élevage de chiens existaient depuis très long temps,à ce époque,apparaitrons des chiens de types définis en races , à cette époque,on croisait des chiens de types pour avoir une nouvelle race,tout en craignant la consanguinité,au point de l'éviter. chaque chien était élevé pour l'utilité qui leur était destiné,les chiens de chasses,les chiens de rapports,les chiens d'eau,chiens d'aide au cuisine,chien de trait,chien de traineau. au fils du temps,une certaine diversité est bien présente,donnant différents chiens pour l'utilité,c'est durant cette ère,qu'un éleveur croisera un berger de Thuringe avec un berger de Würtemberg,donnant vie au tout premier chien appartenant au Berger Allemand. c'est à l'île de terre-neuve,que le chien saint john, effiicace pour rapporter le gibier,sans l'abimé,que certains de chiens sont récupéré par les Anglais,qui les croiseront à leurs chiens de rapport,donnant vie au retriever. en clair,tout les races modernes descendant d'ancêtres lointains,qui ne sont pas des chiens de races au sens moderne. sans oublié,les ancêtres des lévriers sont née d'un croisement,de l'ancien bulldog avec un autre race de l'époque,donne naissant l'ancêtre des lévriers.

    Élevages seconde phase:Diversification

    - en plusieurs années,une véritable vague de diversité à provoqué une explosion de nouvelles races de chiens,pendant un certain temps,un écrivain rédigera un livre parlant des races de chiens existant à son époque,en proposant même de sublimes dessins magnifiquement réalisé. ce n'est qu'une période donnée que la Société Centrale Canine sera fondé,suivis trois à quatre ans,du LOF puis suivis de la Fédération Cynologique International.

    Élevages troisième phase: au races modernes et à leur disparition.

    - inspiré par un roman,donnera vie au célébre standard définissant une race,semble à notre époque (on approche de la fameuse date).qui sera imposé comme moyen de protéger les races à l'origine. ce fut en 1990,que la consanguinité sera autorisé en élevages canins,dès lors,les problèmes lié au défaut apparaîtrons,entre 1990 et 1994,avec une hausse des maladies génétiques et des tares héréditaires,au fils,tu tends,l'élevage à délaissé le concepte de protection,en détournant "volant" les standards,et les modernisant en étant le plus dans les excès. plus un chien est artificiel,mieux cela,ainsi,l'ancien bulldog est devenu l'horreur moderne,à cause de l'homme et d'une sélection la plus extrême. le bulldog anglais est devenu immonde,et extrêmement artificiel,par la faute d'hyper-type extrême,définissant un chien au phénotype le plus artificiel possible. le problème,le bulldog anglais est devenu si artificiel,qui ne peut plus se reproduire par les voie naturels,encore moins de donner vie naturellement,les chiennes de cette race est condamné à donné vie par l'aide des césariennes. à ajoutez,quel phénotype ds hyper-types à atteintes tout les races modernes.

    de la consanguinité qui était respecté à 25% à viré en véritable abus de la consanguinité en élevages canins,avec les conséquences de la fragilité reconnu du chien de race moderne,il y une bonne période où le chien de race,n'a jamais eu "un seul apport génétique extérieur",pas "même de sang neuf", l'origine du chien de race moderne,est ici. "standard recherchant les plus artificiel possible,les plus extrêmes possible,une consanguinité réduit en abus.

    Éveil de la conscience:on pense,que cela s'est réveillé,chez l'humain,dès 20017-2018. soit il y a entre un à deux ans. les scientifiques modernes reconnaissent qu'il avait une erreur grave en 1990,jamais ils n'auraient dû autorisé "la consanguinité" en élevages canins,car,tout à dévié au abus. résulta,à cause de la faiblesse immunitaire du chien de race,je tourne le dos définitivement au chien de race,quitte à m'ouvrir au chiens croisés,combien de passionnés de chiens ont dû se détourné du chien,à cause du chien de race moderne.

    Passons au  REPROCHE AU CHIENS DE RACES:

    - chers éleveurs,réfléchissez au conséquences dramatique que la consanguinité va provoqué,la barrière génétique touchera la reproduction,des chiens de races,en laissant les fertiles mourir rapidement,laissant que les stériles survivre,un éleveur à déjà tenté d'utilisé la consanguinité de façon abusive,il s'est pris un reproducteur trop consanguin qui s'est avéré être stérile. imaginez que la barrière génétique s'étendant à tout les élevages canins spécialisés en chiens de races,que plus personne,ni éleveurs,ni passionné,ni maîtres,ne pourra plus avoir de chiots,en clair,vous n'êtes pas digne de ce métier,si vous persisterez dans la consanguinité,elle tuera votre race préféré.

    le saviez-vous ? que les maîtres,propriétaires ayant eu des chiens de races,reprochent beaucoup au chiens de races actuels.

    - ils sont trop fragile- (tombent malades trop souvent,il coûte trop chers).

    - ils sont lassant- (toujours pareil,ne change pas)

    - trop restrictive-(trop peu de couleur ex: le berger allemand actuel)

    - trop artificiel-  (pour certaines races,cela va jusqu'à jeté le chien non correspondant au standard,c'est au millimètre prêt,le standard)

    - ils ont des problèmes de comportements et d'agressivité.  j'ajoute celui-ci,car on va parler,que l'élevage canin moderne,est devenu "anti-chien".

    « (Présentation de mes dessins)(Passion Canine) : Parlons chiens,tout simplement. (2/8) Dérive en élevage moderne ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :