• Rappel de la cause,qui à généré le projet "Chiens Diversifiés"

    Pour ce qui l'ignorait,l'élevage canin en healthy,provient d'une ancienne forme d'élevages canins,qui existé avant l'élevage actuel.
    un élevage de chiens,dans lequel,une race s'obtenait par croisement,maintenant,le pur-race où chien de race,est "issus de l'inceste" (caché sous croisement où croisement consanguins).
    Pour être honnête avec vous,je ne crois plus en l'avenir du chien de race,il est condamné à disparaître,si rien ne change.
    ce qui doit changer,est la consanguinité et les méthodes d'élevages doivent évolués.

    je vous invite à découvrir les problématiques de l'élevage canin en général,avant de se lancé en version healthy.
    en élevages canins classiques,la consanguinité fut autorisé en 1990,cette autorisation est désormais considéré "comme la pire des erreurs commise par des scientifiques".
    car,ils savent désormais ce qui attends le chien de race.
    je parle du chien de race en évoquant les élevages canins classiques.
    - 1.la consanguinité est devenu un abus (consanguinité de masse).
    -2.trop peu d'apports génétiques extérieurs,réduction extrême dans la sélection des chiens non correspondants,qui aurait pu apporter du sang neuf à la race).
    -3.les hyper-types font partie des problématiques,les éleveurs foncent dans les formes les plus artificiels,avec la sélection et le favoritisme du plus extrême.
    -4.ce sont souvent les mauvais éleveurs qui gagnent les expositions canines,les bons gagnent que trop peu.
    sachez que les compétitions en réel,coûterait entre 1000euros et 2000 euros,d'un pays à l'autre,cela peut changer.
    -5.les expos qui pose problème,ce sont de standard,dis aussi de beauté,ce genre de concours ne devrait jamais existé,même avec des chiens.
    -6.la sélection de l'extrême va jusqu'à désiré de détruire la diversité génétique,par l'abus de la consanguinité,et rendant tous races primitives en version ultra-artificiel,et bien trop fragile.
    -7.moi,je dis Stop ! à la connerie humaine,il y en marre de ces chiens qui coûtent de plus en plus chers,il y en marre d'entendre des bêtises d'une espèce qui est la moins intelligente qu'elle ne pensent,en sous-estimant l'intelligence canine.

    Ce que les éleveurs sous-estime est l'intelligence du chien,et de son rapport avec la nature,il est facile de dire,que les chiens n'ont plus d'instinct,le problème,c'est que c'est faux,si les humains disparaissaient,l'instinct se réveillera,au moment trois à quatre jours après la fin des humains.

    les chiens appartient au animaux domestiques,mais eux ont l'avantage de revenir à l'état sauvage,car leur instinct est en sommeil,pour les humains qui ont du mal à comprendre,l'intelligence du chien est bien réel.

    Qu'es-qui n'est pas respecté en élevages canins classiques ,sur le principe de respect et d'amour ?

    -1.la passion du chien n'existe plus.
    -2.un élevage devenu intensive (style usine à chiots)

    - 3,les éleveurs sont des humains qui en rien à foutre,du prix des coûts vétérinaires,que ce qui achètent devront dépensé,ça se compte en fortune chaque année.

    -4.la fragilité du chien de race,à un revers de médaille,ils sont "on peut pas les guérir" encore moins,d'une maladie grave,Arees à eut de la chance,de tomber sur un chien de race,mais la majorité des chiens de races,finissent dans les refuges,car "ils sont trop malades,et en souffrent à mort",pour ça,ils sont euthanasié.

    Mon labrador est mort d'une maladie du foie,je précise qu'il a finir sa vie,piqué dans un refuge,désirez-vous cela au autres races.

    Mon avis,sur l'avenir du chien de race,tel qu'il est actuellement.

    - Avenir: je n'en vois aucun,plus de chiens,c'est la seule chose que je peux voir,si je pense à l'avenir du familiaris.

    - 90% des chiens ne peuvent plus se reproduire,car stérilisé par l'homme,

    les 10%,sont les chiens de races,qui deviennent trop consanguins,

    des descendants trop consanguins,incapable de se reproduire,je vois la fin de la reproduction par la barrière génétique.

    Dans tout les élevages animaliers,la Reproduction est ESSENTIEL ! ET INDISPENSABLE !

    Pour l'AVENIR ET LE FUTUR PAR LES DESCENDANTS.

    Imaginez qu'on stérilise une population humaine,pour une raison de race d'homme,qu'il doit être ceci,comme ça,pas autrement (aberrant non),imaginez qu'on reproduisez un petit groupe par l'inceste (la consanguinité),jusqu'à sa limite ultime,vient un moment,où plus de naissances ne sera possible,plus d'enfants en mesure de naître,faute d'apports extérieurs,plus de descendants.

    Dans Niche la démo, le plus efficace

    - était le brassage génétique,le mélange des gènes différents (A),(B),(C),(D),chaque individu présentant un paire (A/A) avait une immunité basse de 35,à la moindre pluie,l'animal tombé malade,perdait 50% de sa vie,la moindre animal faible,s’attirait de terrible virus,se chargeant de l'éliminé,en causant sa mort.

    - ainsi,permettant la reproduction des plus forts et des plus robustes ( ceux ayant l'immunité 85)

    - si on faisait que de la consanguinité où un match,CONSANGUINITÉ VS NON CONSANGUINITÉ,, j'avoue l'avoir fait.

    - le GROUPE 1,dans le jeu,ne fait que de la Consanguinité (l'interdit), le Groupe 2 (le brassage génétique).

    J'ai remarqué une tendance avec le Groupe 1,plus il y a de consanguinité,plus les chances d'avoir des individus plus fragiles ,augmentaient sérieusement,à toutes consanguinité en se fixant sur l'apparence,quitte à reproduire un mâle malade avec des femelles,problème "la maladie s'est transmis à tout le groupe",progressivement,le virus et les hyènes-ours ont éliminé les survivants. en clair,il n'en restait que 2,mais ils étaient déjà mourant,à cause de leur age (trop vieux pour reproduire).

    - le Groupe 2(Non consanguins), n'a eu que 2 cas d'individus malades,c'est à peu prêt tout,le reste des animaux se portaient bien,tout à 85 d'immunité,c'est marrant,car les fragiles apparaissent au moment où l'ont fait "des erreurs involontaire". dans le jeu,c'est qui s'est passé durant ce test,j'ai eu le réflexe d'isolé les individus malades,des individus non malades,évitant ainsi la contagion,et préservant la meute.

    Comparé au consanguins ,déjà très fragile,avec des habilités de merde si on est focalisé sur l'apparence. (déjà moins point).

    les non consanguins ont vécu plus long temps et plus vieux,curieusement;leur habilités s'est amélioré et à augmenté au fils des générations,ainsi que des mutations de couleurs sont apparu dans une de mes parties les plus longues,en réunissant presque 100% (il ne manquait quelques couleurs).

    j'ai des parties ayant des débuts difficile,dans le démo de Niche

    - une partie,où la femelle ne faisait que des mâles en séries,qu'une petite femelle,essayons donc,le brassage génétique dans cette condition.,sans individus extérieurs,c'est impossible.

    - une autre partie,où j'ai testé la méthode d'un peu de consanguinité,ça n'a marché qu'un temps,car l'espèce à était ravagé par les hyènes-ours tuant les plus faibles,puis la maladie qui s'ajoutent,dans la nature,la consanguinité,c'est un non directe,il y aucune raison,ni motif valable de l'utilisé.

    - ce que j'ai compris,que dans la plupart des jeux de chiens,(sur le thème), la consanguinité n'ajoutent pas ses conséquences,pourtant,là ici,,dans la démo de niche,le plus courant de l'inceste était la déficience immunitaire,même reconnu par les scientifiques au sujet de la consanguinité.

    L'élevage canins moderne,est en train de détruire les races,à l'aide du Standard de Race et de la Consanguinité de Masse.

    c'est impossible à faire interdire,où à faire stopper,ce qui n'aurait jamais dû bénéficié d'une autorisation,maintenant,ce sont les scientifiques qui regrettent et doutent d'un avenir,pour le chien de race.

    - Si les éleveurs réagirons,quand il y aura trop de consanguinité dans le chien de race,cela se produira bien trop tard,après on gueule quand il y a des chiens enragés.

    Déficience immunitaire = deviendra extrême dans l'avenir,= trop de consanguinité= favorise la mort des fertiles= la survie des stériles. conclusion: pas d'avenir au chien de race,qu'un avenir de pire souffrance,avec la barrière génétique,la fin de la reproduction

    « QUOI DE NEUF : LA PETITE VOIX de C'EST PAS SORCIER ! (avec Valérie Guerlain) Horses Riding Tales: Mes Chevaux ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :