• (Secrets caché des morts-vivants) un mort-vivant unique (partie 1)

    Un jour,un guérisseur est tombé sur un nouveau type de mort-vivant,en reconnaissant,que lorsque que les zombies devenaient trop dangereux,les humains optaient pour les mettre à mort,lors de certains cas,c'est le phénomène inverse,peut aussi se produire,je vais vous faire partager l'histoire qu'il m'a raconté.

    " j'ai déjà eu a affaire à un zombie difficile à tuer, les guérisseurs où spécialistes de la zombification,se connaissent très bien en morts-vivants";

    " nous avions attrapé un mort-vivant à priori,il paraissait normal,mais on remarqué une agressivité importante de sa part vis à vis de nous,on tous tenté,mais le cadavre réanimé,était resté sur son hostilité,lors d'une réunion,le patron à fait choisir celle d'achever,le mort-vivant,on parvient à l'attraper,mais alors qu'on le déplaçait,le mort-vivant est devenu encore plus agressive qu'avant,au final,un homme à testé une arme qu'on utilise en général,les films d'horreurs offraient plusieurs avantages dans le cas où il faut en tuer,le projectile à bien atteint,le mort-vivant,au bout de troisième balle,on réalise,que la créature était encore vivante,même pas blessé,on eut pas le temps de se remettre,le mort-vivant se libéra et nous attaquent,résulta,deux à trois d'entre nous,s'en sortent avec morsure,un seul avec un griffure,le groupe humain à dû s'enfuir de la pièce,le mort-vivant était vénère,il se mettait en tête de nous poursuivre,bien sûr,on referme la porte,puis déplacé quelques objets pour retarder son arrivée. en regardant par la fenêtre,le mort-vivant tenait les balles dans sa main,se tourna dans ma direction,c'est là,que nos yeux se rencontrent,le mort-vivant n'avait pas de colère,ni de haine envers nous,pour lui,on était rien qu'un gigot sur pied,jusqu'à qu'un bruit de vitre brisée,informe le groupe,on dû passé par une autre issu,on pénètre la pièce,mais le zombie s'était enfuis,il n'est pas resté, ce qui m'a surpris,n'est pas l'agressivité,mais au moment,j'ai su,que c'était un mort-vivant,on aurait dit une personne vivante".

    les films d'horreurs sont aussi connu pour exagéré certaines choses,imaginons,que je réussi à réanimé un cadavre d'une personne morte,on va se basé sur la science elle-même. qu'es-qui rend le zombie,en tant que monstre à part entière.

    côté Fiction:

    - ce sont des chasseurs expérimentés,des êtres vivant en grandes hordes,ils sont féroces,se nourissent tout êtres-vivants qui bougent,ils attaquent même les humains,et sont des mangeurs d'hommes. à cela,ils ressemblent en premier temps à des vivants,après,on distingue bien que ce sont des cadavres en destruction,toujours à la recherche de viande fraîche,des affamés,qui n'obéissent qu'au primitive de l'humain.

    Côté réalité selon la science:

    -  On tends parfois à tout exagéré,en me basant sur les fantômes et leur comportements,je peux déduire le comportement et attitude d'un cadavre ramené à la vie.  admettons,que je réussi à faire revivre à un cadavre,idéalement,un corps en bonne état de conservation,en me basant sur l'hypothèse,le mort-vivant en réel,n''est pas hostile,il serait pacifique envers les humains,soit en total contradiction avec la fiction. ne pas confondre,un zombie avec un vampire.  un zombie réel aurait besoin comme dans les films de quoi vivre,si "seul la partie primitive" est encore actif,cela voudrait dire,qu'il faudrait comprendre,que les besoins primitives,sont les primordiaux,ce sont les mêmes,je pense à "se nourrir", à "se désaltéré",à se reposer, et  à se reproduire. ces besoins se trouvent aussi chez l'humain. si un zombie n'a pas accès à la parole,il va utilisé un autre langage,qu'on va devoir "comprendre" et "apprendre",pour facilité l'entente. mais tôt où tard,même si un cadavre réanimé n'ayant pas la parole,ne paraitre plus logique,que dans le contexte de la décomposition du cadavre,un zombie est de base,un corps sans vie,c'est un cadavre avant tout. les fantômes ont des comportements parfaitement humains,ils bougent,se déplacent,joue avec les vivants,où encore nous fonds des petites farces,a afin de nous effrayé,certains témoignages m'indiquent que les fantômes seraient comme nous,pourtant,ce sont les esprits de personnes décédés,ils ne seraient pas très éloigné "des cadavres à différentes étapes de décomposition". par déduction,si j'avais fais revivre un cadavre,il ne serait en rien différent de la personne vivante,dans le comportement et l'attitude en général,bien qu'ils possible que plusieurs traits de caractère sont possible, tel que prudent,pour les plus méfiants,alerte,attentive,où encore curieux,joueur,bagarreur à peureux. soit comme les humains au final.

    Le mort-vivant évoqué dans l'histoire est connu sous le nom de zombie de malédiction

    - un zombie de malédiction ne peut apparaître,que certaines circonstances. les voici.

    1. tout commence par un individu normal,dans ce cas là,c'est un humain,qui est la "victime".
    2. les spécialistes vont généré un rituel ancien,réveillent un mauvais sort,qu''ils retravailleront afin d'en faire une malédiction,qui se caractérisent,d'atteindre "la victime touché" et "sa descendance",elle touche à plusieurs générations,,certaines malédictions sont possible à stopper.
    3. ils vont associé un maléfice ajoutant la capacité atypique,permettant à l'individu de se protéger par un système de camouflage,sous la forme de son vivant.
    4. d'autres ajouts sont associé,pour créer la malédiction du mort-vivant.
    5. les caractéristiques d'un zombie,sont l'absence de l'âme,la destruction du corps,et pas repos éternel.
    6. le rituel ajoute "la résistance au balles",y compris celle de ne pas mourir dans les flammes,en clair,le seul moyen de tuer un zombie de malédiction,c'est avec une hache.
    7. certains spécialiste de zombifications osent dire,qu'un zombie de malédiction est l'image même du vrai zombie,il y a le camps des puristes,qui pensent qu'il y a  un seul type véritable,et le cas des optimistes,qui eux pensent à plusieurs types,soit comme pour les chiens.

    Le guérisseur à affirmé au départ à avoir cru,à un hurlant,hé bien non,la rareté du zombie de malédiction est tel,,que c'est l'ignorance général. un autre guérisseur aurait réussi à reconnaître selon lui,un zombie de malédiction,mais il est le seul.

    - comment peut-ton identifier un zombie de genre ?

    - ça se vois,rien à les regarder dans les yeux,le zombie de malédiction ne craint pas la confrontation,certains les croient antipathique,mais c'est faux.

    - où veut-tu en venir ?

    - j'ai eu à aider l'un d'eux,je rentrais chez moi,jusqu'à que je vois,un homme me suivre,je me retourne,il s'arrête,il me fixe de son regard,puis avance de trois pas,il semblait hésité,je mis à l'ignoré,puis arrivé chez moi,quand soudain,le même individu était là,il fini par réclamé de l'aide, c'est là qu'il m'a tendu la main "permettez moi,un peu de paix,après je partirais."  j'avoue que j'étais surpris,j'ai fini par accepter,il est rentré chez moi,je l'ai vu se précipiter sur le canapé,pour s'y coucher,comme par hasard,il se mettait à faire orage,à travers la lumière de la foudre,je vis le camouflage s'estomper,je vis que l'individu couché,avait révélé sa véritable nature,un mort-vivant,pourquoi pas,mais un zombie de malédiction,c'était la première fois,pour moi

    - combien temps est-il resté ?

    - je n'ai pas désiré compter,il reste je pense,trois jours,c'est au quatrième jour,qu'il était bien partit,j'avais surtout remarqué,que ce genre de zombie est contraint de continuer à chercher,en permanence quelque chose,un jour,je l'ai retrouvé,assis sur une tombe,dans un cimetière,un ciel gris et bien humide,avec des précipitations,je l'ai observé en me cachant,le mort-vivant n'était même pas seul,il y avait trois autres qui sortent de la même tombe,la surprise est remplacé par la stupéfaction,le mort-vivant avait deux à trois jeunes zombies avec lui,en examinant de plus prêt,j'ai vite appris,que c'était ses descendants.

    - comment l'aviez-vous compris ?

    - je les ai entendu,l'homme en question,qui est un zombie de malédiction à du partir,un humain les fait partir du cimetière,j'ai entendu qu'ils atteignent l'entrée,je me suis rendu sur place,quand l'individu m'a vu,il m'a reconnu,j'ai proposé mon aide,pour offrir un lieu sûr,,et en sécurité,où ils n'auraient rien à craindre. le zombie de malédiction était seul,avec ses trois descendants,là il finis par admettre avoir eut une épouse humaine,mais dès qu'elle à donné vie un total de quatre enfants,la femme à chassé l'homme en réalisant que c'était un cadavre réanimé,quelque temps après,seul,un garçon et une fille parfaitement humains,ont était gardée,le zombie s'est retrouvé livré à lui-même,avec ses trois descendants eux-même,des zombie.

    - quand vous êtes souvenu,que la malédiction touchait la descendance du zombie de malédiction ?

    - après avoir manger,s'être désaltéré,le zombie de malédiction à dû jouer le rôle du père et de la mère en même temps,je me suis rendu compte,que le second zombie de malédiction,devait avoir entre 18 à 19 ans,,c'était l'ainée,il est suivis,par un zombie de malédiction,qui est une fille d'environ 15-16 ans,puis les jumeaux,deux magnifiques garçons,agée de 10 ans.  j'ai sus identifié,que ces jeunes sont des zombies dès la naissance,car la malédiction se transmets à la manière d'un virus,dans des cas très rare,elle peut être associé à un virus.

    - Quel genre de virus,peut-ils s'associé à cette malédiction ?

    - je penserais à la grippe où encore à la rage,ces deux virus ont des ressemblances avec celui du zombie,à moins que cela soit un virus "apparenté à la rage", le groupe de zombie de malédiction regardaient avec moi,le film,puis il fallut couché les deux jumeaux,puis raconté une histoire. l'adolescente,elle a déjà pris les choses en main,en train de finir une où deux pages d'un livre de poche,puis fermer,en mémorisant la page où elle s'est arrêtée de lire,puis s'est mis à s'en dormir. je me suis rendu compte,que c'était le zombie de malédiction,c'était l'homme qui manifestait des difficultés à trouvé le sommeil,je m'étais réveillé pour un pause toilette,je reviens,le mort-vivant bougeait sans arrêt,on aurait dit,qu'il faisait de terribles cauchemars,j'ai finis par faire de la tisane,j'ai pris celui à la verveine à la menthe,avec un peu de miel,le mort-vivant vient justement de se réveillé,je viens à lui offrir un tasse de tisane,le zombie de malédiction à commencé à flairer l'odeur,puis à consommé,j'avoue,je n'aurais pas osé l'empoisonner,j'ai du respect envers la condition qu'il endurait,la tisane à était vidée très rapidement,je décide de donner deux où quatre biscuits,il finis par les consommé,puis vient à boire un peu d'eau,puis refermé la bouteille,il vient à s'installer,je décidais de laisser de la lumière,afin d'apporter,,un réconfort à celui dont le sommeil était troublé,il finis par s'endormir,c'est le lendemain,que je me rendis compte,ce mort-vivant était vraiment besoin de se reposer,je décide de laisser dormir,et se réveille lui-même,il est dommage,qu'un zombie de malédiction,doit passer sa vie,à s'enfuir au moindre danger,en aucun cas,il n'a montré aucune agressivité,seulement de la souffrance.

    - et celui qui est dit comme agressive ?

    - je pense,que celui-ci à dû associé la peur et le danger, si un zombie de malédiction ne peut pas s'enfuir,il va vous affronter,le plus souvent,les victimes sont sortes,mordus en général,plus rarement avec des griffures.

    j'apprends par la suite,qu'un guérisseur ayant était mordu,s'est fait porter pâle,c'est en discutant avec eux,que j'apprends,que sur les trois humains mordu,deux sont devenus des zombies, sans compter,que les guérisseurs jouent trop sur le risque et le danger,pourquoi pas réduire le risque et le danger,en le minimisant, le mieux,c'est d''apprendre d'avantage,pour réduire les conneries que certains des guérisseurs peuvent faire,malheureusement,on fait tous des erreurs,mais,on peut aussi les régler. les morts-vivants sont bien des pacifiques,ce guérisseur à confirmé l'affirmation de la science même.

    la question est la suivante

    Qui dit vrai ?  les optimistes où les puristes ?  libre à chacun d'en juger,,pour ma part,je réfléchirais.

    « 5 Bêtes Inconnues Habitent La Planète.Jean-Jacques Goldman - Au bout de mes rêves (Clip officiel) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :