• (Secrets caché des morts-vivants) un mort-vivant unique (partie 2)

    - Jamais,j'aurais pensé qu'on puise créer un zombie,sans avoir à passer par une zombification,admit un des guérisseurs.
    ils étaient trois,ils étaient aussi lié par la famille,car celle du rang,de spécialiste de zombies,passent de l'ascendant au descendant,de père en fils où inversement.
    - es-qu'une femme,pourrait un jour,créer un mort-vivant ?
    le guérisseur reconnait,que certains de leurs collègues,sont bien des femmes,mais ce sont en majorité des soigneuses,à l'image des médecins où des infirmiers
    - je pense que si l'une d'elle réussi le test,c'est possible,ici,les femmes peuvent aussi travailler avec les hommes,mais on était en travail commun.
    - que pensez-vous des zombies en général ?
    - certains préfèrent et acceptent le nom de zombies,d'autres favorisent celui dit morts-vivants,qu'importe les préférences,le plus rationnel,ce n'est pas oublié,que la base,des morts-vivants,ce sont des cadavres avant tout
    - et comment faites-vous pour la malédiction ?
    - très peu de guérisseurs ont cette connaissance,mais certains profitent en utilisant la ruse,afin d'acquérir un savoir,caché depuis des années.
    - comment aviez-vous fait la différence,dans vos cas,à vous trois ?
    -j'ai rencontré un enfant dans le cimetière,j'ai vite compris,que c'était un mort-vivant,il ressemblait à un vivant,mais son teint était pâle,avec des caractéristiques propre au cadavre,comme l'arthrose,qu'on voit au doigts,encore,quelques traces rouges-roses,j'ai identifié la lividité,quand j'ai sus,identifié un enfant-zombie,le mort-vivant m'a regarder fixement,puis il venu vers moi,je ne voulais pas,j'ai préférais m'en aller,jusqu'à que j'entends un gémissement aïgus,suivis d'une plainte,je me retourne,le monstre était là ! à côté de moi, "je ne voulais pas te faire peur" il osé me dire ça,j'étais surpris,en réalisant,que l'enfant-zombie reprends une apparence humaine,en affirmant
    - mes parents sont morts,une personne les a tué,je n'ai personne. là j'ai étais choqué,je n'avais pas peur,bien au contraire,j'ai décidé de l'adopter,même si c'était qu'un cadavre vivant. répond Ashan,le premier guérisseur.
    - pour ma part,c'est lors d'une sortie extérieur de nuit,là,un homme m'attaque et s'apprête à me dévalisé,quand les délinquants se sauvent,je vois ce qui ressemble à un cadavre en décomposition faire fuir,en grognant et grondant,un cris puissant,les agresseurs,là il m'a regardé " Qui es-ce ?". as-t-il d'une voix tremblante et si basse,que je pouvais à peine l'entendre,je me présente,le mort-vivant vient à me reconnaitre,prends peur,panique et s'enfuis !,il s'est sauvé en très peu de temps,je l'ai revu,une seconde fois,il rôdait en ville,je l'entendais geindre,puis je l'ai suivis,jusqu'à une église,le mort-vivant à infiltré le bâtiment sacrée,sans raison,et il s'est assis sur un banc,jusqu'à que je remarque un prêtre,celui-ci identifie l'homme,et le fait dégagé de l'église,le mort-vivant tente de rassuré,mais il fut contraint à se résigner de partir,je vis qu'il pleuvait et faisait orage,l'homme sursaute en me reconnaissant,me désigne de son doigt,en s'écriant " c'est à cause de vous,c'est votre faute ! prenez garde,on se vengera !" croyez-moi,j'ai étais outré par sa menace,je l'ai malgré tout revu,il était en colère,laissant tombé le camouflage,terrorisant une foule de 100 personnes en l'espace d'un instant,jusqu'à que des humains armées débarque,le mort-vivant vient à s'enfuir à nouveau,je l'ai revu,un soir dans une boite de nuit,j'ai préférais l'attraper en lui bondissant dessus,cette fois-ci,il se laisse faire,jusqu'à qu'il vient à mordre ma main ! puis il s'est enfuis en poussant deux à trois hurlements horrible,désagréable à entendre. répond Korasth;le second guérisseur.
    le troisième guérisseur bois son café et répond
    - moi,j'ai réussi à gagné la confiance d'un zombie de malédiction,il marche qu'à la confiance,se retourne,contre ce qui sont un danger,j'ai eu un jour,à assisté une rituel de malédiction,j'ai vu qu'un guérisseur tenait un homme,y compris une femme,le choix vient à se porter,sur l'homme,j'ai pu voir,avec horreur,certains aspects cachés,tel que l'utilisation de mauvais sort,un guérisseur en tenue noir,porter un bâton bizarre,jusqu'à que je me rends compte,que je voyais un humain se faire victime par d'autres humains,préférant ne pas voir,je m'éloigner,l'homme m'a vu partir,et à commencé à un pousser un cris de douleur,au final,à quatre heure pile,les guérisseurs sont parties,l'un d'eux vient libéré la cheville de l'homme gisant inconscient au sol,je l'ai vu faire,puis il est partis,en laissant une caisse,là,je viens approché,quand l'individu revient à lui et vient à se cacher derrière un buisson,que cela ne lui plaise pas,je regardais quand même,l'humain s'est transformé en zombie,en 45 minutes,et 30 secondes. je l'ai vu,il a fini par s'en rendre compte,il vient à se retourner dans ma direction,en affirmant " aide-moi ! je t'en supplie !" là,j'ai sursauté,il m'a approché,et s'est mis à genoux,dans une position,pour supplier et semblait avoir trop mal,si le guérisseur l'avait choisis,c'est parce qu'il est un des leurs,j'ai finis par me rendre compte,qu'il ne supportait pas d'être un mort-vivant,mais surtout,quand je lui dis "tu n'es pas n'importe quel mort-vivant,tu es un zombie de malédiction" quand j'ai dis ça,l'homme était étonné,il vient à me demandé " Qu'es-que je vais faire ?"puis il vient ajouté "et ma famille,comment faire,avec cet état ? en prêtant attention à ses interrogations,un humain normal,vois un des siens en zombie,le réflexe,c'est d'abattre,le cadavre réanimé,dans le cas des guérisseurs,on ne fait pas toujours dans les mises à mort,c'est le conseil qui décide,ce n'est pas nous. j'ai fini par accepter,l'homme devenu un zombie, est venu à sourire,je viens à l'amené avec moi,au point même de vivre ensemble,jusqu'à qu'on devienne ami,au delà de l'amitié,au point même qu'un véritable lien d'attachement nous a unis,le mort-vivant avec le temps,à appris à s'adapter et à comprendre la condition de la malédiction,profitant du camouflage protecteur,au final,il adoré la pâtisserie,surtout aussi d'en faire,je n'ai jamais vu de zombies aimé à ce niveau là,faire des biscuits,des gâteaux où confiserie,voir même des boissons unique. admit le troisième guérisseur.

    Un des guérisseurs reconnait,que les zombies de malédiction sont les plus rare,en cause,on ne connait pas assez bien,ces morts-vivants,il est possible que cela touche,sur un groupe de 7 zombies,un seul en serait un,par moment,ceux de malédiction sont aussi craint,car ils se savent se faire effrayant,représentant l'image même de la peur,mais si on apprends à mieux les connaitre,à vivre avec eux,et à gagner leur confiance,les zombies de malédiction sont plutôt des zombies craintives en vérité,dissimulant leur propre peur,on s'accorde,qu'ils redoutaient la mort,et préféré rester vivant,en ignorant être déjà mort,un guérisseur avait réussi un jour à capturé un zombie de malédiction,le mort-vivant est devenu hostile et à tenté de détruire le piège,en le ravageant,jusqu'à que le guérisseur vient déposé de la viande,le mort-vivant à renifler la viande,puis à sauté dessus et puis à terminé le morceau de viande,j'ai vu,qu'il n'avait pas encore confiance,mais il a fini par poursuivre l'apprivoisement,comment par hasard,ça étais long,mais ça marché.

    « Elevages healthy vs Elevages normaux :Spécial Sélection !!Avancé:lignée canine des larans ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :