• ( the Avanan Survival):Chapitre 1: Les Pierres Oubliés (1/3)

    Une Ancienne Légende remonte encore depuis l'ère de l'apparition des humains,les divins furent défié par leur propre création,réussit à les vaincre,dès lors,les dieux abandonnèrent,et fondèrent en secret,leur revenche,certains divins devient mauvais,en commettant des morts,le dieu Orits,était un bon dieu à l'origine,mais à l'échec de la bataille contre les hommes,il devient mauvais,et ressortira une mystérieuse malédiction,qui fut activé lors de la troisième bataille,des humains contre les divins,cette fois-ci,les humains se retournent les un contre les autres,la colère des divins fut si puissante,qu'un chien de flamme fut aperçu dans le chaos des guerres incessantes,diverses épidémies eurent lieu,du sang,de la mort,et de l'ère des ténèbres naîtra un virus mystérieux,à la suite d'une météorite qui s'écrasera sur la planète,au final,les divins chassèrent les mauvais divins,puis vient faire alliance avec leurs créations,les humains.

    Pendant des milliers d'années,tout se passait bien jusque à ce jour,où la mort refait surface,sous la forme d'un chien-squelette,qui le rencontré trois fois,perdra la vie à coup sûr.

    personne ne savaient vraiment ce qui se passait,les mauvais dieux se sont établis à la zone des volcans,où vivaient des meutes de loups de la couleur de la cendre,très rapidement,ce fut un homme qui découvrira où la météorite vient d'explosé,laissant un immense cratère,en soulevant des quantités innombrables de roches,se comportant comme du caramel moue.

    Des grottes anciennes formé de par les laves d'anciens volcans,sans oublié,que la formation des montagnes,des plaines,au vallée fluviale fut pleine vite,à la suite de l'explosion de la météorite,un homme se fit mordre par son berger allemand,ayant contracté le virus inconnu,très vite,les chiens infectés furent en nette majorité,des chiens de races,le nombre de contagion fut si élevé sur les trentes dernière années,que les éleveurs redoutaient ce virus inconnu,on pensait aisément à la rage,hé bien non,ce n'était pas la rage,mais il vient des dieux,pour se venger des hommes,à la suite d'une trêve maléfique entre les bons divins et les mauvais divins.

    On pensait qu'à un seul virus,dans la population,nous étions tous des humains ordinaire à l'origine,tout comme vous,mais tout se révéléra le septième jour du mois d'avril,un homme après avoir était mordillé par un étrange chien,plus grand que la normal,découvrira quelque chose d'anormal.

    d'étranges modifications l'affecté,ses yeux se mire à briller,comme ceux des animaux,il commence à avoir dans très peu de lumière,sans raison,il arrivait à comprendre et à sentir les odeurs,y compris être capable de les lire,mais aussi de détecté les phéromones,son ouïe aussi s'était dévleoppé,sans aucune raison,il attendait désormais,les ultrasons. les chiens de races contractant l'étrange virus,leur donne un côté d'animaux enragés.

    l'homme fera la rencontre d'une femme,mais ce fut durant le soir,que des long poils beige se mirent à pousser sur son corps,progressivement,l'homme aperçu,la fourrure le recouvrira entièrement,la peau du nez,s'assombrit devient noire,les ongles s'allongent formant des griffes en partie rétractable,l'homme se rendis compte à l'aide d'un miroir,qu'une métamorphose se produisait,le cinquième doigt de la main se redressé,laissant quatre doigts en contact avec le sol,la cheville se redressa,le cinquième orteil se retourne,les oreilles deviennent pointus et s'allongent à une bonne taille. la nez et la bouche s'allongent,formant une gueule,en train de s'allonger,atteignant la bonne longueur,les crocs apparaissent,suivis pour finir,d'une queue pleine de poils,la conscience de l'homme s'endort,celle du chien prends le relais.

    au même moment,la femme vit le chien géant se dégagé de ses vêtements,puis courir en pleine ville,dans les rues,poursuivis par les types de la SPA,méprisant totalement,que ce fut le commencement d'une généralisation totale. sur trois semaines,tout les humains se transforment en chiens,tellement grand,qu'un humain normal saurait faire la différence entre un chien normal et les chiens qu'on trouve ici,plus grand en taille,plus massive et plus musculeux.

    Depuis cette événement,les humains reprends forme normal,avant le lever du jour,mais certains se plaisent tellement,qu'ils ne redeviennent plus jamais humains.

    nulle ne sait si la légende de Dogzia est vrai où fausse,c'est une histoire raconté de générations en générations,au sein de la ville.

    Dans la ville de Dogsya,un homme occupé à prendre soin de ses chiens,celui-ci vient à les compter

    - combien on a de chiens ?

    - douze chiens,pourquoi ?

    - j'en ai compté treize,j'ai dû retombé un poisson ,un des chiens en pas eu.

    - tu as peut-être mal compté.

    - au contraire,j'ai recompté à trois reprise,c'était bien treize,donc un chien s'est invité,car il savait que les humains donnent à manger.

     - un chien errant peut-être

    - je parierais à un chien-loup

    - comme un berger allemand ?

    - non pas un berger allemand,un croisement de chien et de loup.

    - je comprends.

    l'éleveur décide d'aller voir,en effet,il y avait bien les douze chiens,mais il vit une empreinte de pattes si grande qu'il pouvait posé sa main de dedans.

    - on dirait le treizième à laissé des empreintes de pattes.

    au même moment,on vit un groupe de chasseurs,l'un d'eux fut un certain Arais,celui-ci vient saluer

    - bonsoir à vous,ils ont réussi à tué trois ours,et deux loups, je me suis permis d'acheté une peau de loup.

    - prends plutôt celle d'un chien géant,osa le second homme

    - très drôle,lâcha l'éleveur,je ne vends pas de peau de chien.

    - je parlais du treizième chien

    - c'est vrai que les grands chiens,laissent des empreintes de la même taille.

    Au même moment,l'éleveur affirma

    - encore lui,selon ce type,le chien géant serait une sorte de garou

    - je pense pour ma part à la légende.

    en effet,un troisième homme était présent,il avait à sa main la plus faible,un bâton de marche,ornée d'une tête de chien,il portait des vêtements en laine de chien,y compris un collier avec un pendentif en forme de chien. celui-ci avait même les yeux vairons,un oeil bleu,et un oeil brun clair.

    - je me présente,je suis Kareis Altlies,mais on m'appelle Alth,au plus court.

    - ça fait très chien,son nom remarque un autre homme.
    - avant,votre ville,Dogzia à bien existé,sauf qu'elle aurait disparue,à la suite d'un effondrement.

    -que ce sont devenu les habitants ?

    - la ville n'est qu'une ruine abandonné,personne ne sait ce qu'ils sont devenu,certains prétendent que les divins les auraient changé en chien.

    - ce n'est qu'une légende,Dogzia n'a jamais existé.

    Au même moment,les trois hommes virent arrivé un berger en colère

    - je déplaçais mes bêtes,mais un chien immense à attaquer mes moutons,il a fait un véritable génocide de moutons.

    - un berger allemand ?

    - non,ce n'était pas,j'aurais pensé à un chien-loup de saarloos croisé à un berger belge tervueren.

    Alth était présent en affirmant

    - il n'est impensable,qu'il y est plusieurs,de ces chiens.

    - c'est assez logique,mais il a tué tellement d'animaux,que je commence à douté que cela soit vraiment un chien,d'ailleurs,il a de ses yeux,on dirait un regard d'homme.

    - rien d'anormal,même les chiens classique ont cette caractéristique

    - je parlais pas de la forme des yeux,il y avait un côté trop humain,pour un chien.

    Arais montera en selle,jusqu'à une odeur évoquant celle d'un chien mouillé se fit sentir,celui-ci éclata de rire,avec Alth,un homme à était éjecté de la selle par son cheval,à part Alth,personne ne prenait au sérieux,la légende de Dogzia.

    « (Darkdays) Les 7 Épisodes disponiblesChien des Larans: En avant,vers la 22ième génération ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :