• (Varisk Kün) les différents types de chiens (partie 3)

    Les phénotypes correspondent au apparences de manière naturel,tout ce qui est lié à l'apparence et à ses détails sont dans les gènes,chaque gènes s'exprime tout d'une certaine manière,ce qui peut aussi impliqué "des changements dans l'apparence,soit la morphologie d'origine du chien". pour le chien de race,c'est justement de conservé une morphologie appelé mono-phénotype qui est héréditaire,cela signifie que la forme passe des parents au descendants,bien sûr,avec de la consanguinité pour le chien définis en race moderne.

    dans le cas des chiens croisés,ce processus est différents,mais existe,les chiens croisés n'ont d'une part,pas de consanguinité,ils n'ont pas non plus de standard pré-définis,ce qui permet de voir une grande diversité,des petites chiens,des chiens de tailles moyenne,de grande taille,certains chiens sont si grands,que le nom donné est géant,un chien atteignant 75 à 80cm avoué,que ça fait vraiment très grand. surtout quand le chien se dressé sur ses pattes postérieurs,pour vous dire bonjour.

    Comment parler la langue des chiens: je vous invite à découvrir,que les chiens,il y a pas que l'apparence,mais aussi leurs communications est plus avancé que vous ne l'imaginez.

    Les chiens expriment leur émotions,leurs sentiments,mais aussi leur peur,mais aussi leur capacité à faire front.

    Scénario 1: deux chiens mâles se rencontrent,le premier à les oreilles dont les pointes rabattus vers l'avant,(type loup/type berger). la gueule est ouverte,les commissures forment un C ouvert,il découvre même les dents,et la gencive. le chien tiens son corps en posture droit,se tient bien droit,sur ses pattes,sa queue même est levé,ce chien accompagnera par des grognements à grondements dans la tonalité grave. le second chien,s'il se sent menacé,mais n'a pas l'intention de fuir. le second chien,va avoir pour posture,les oreilles rabattus vers l'arrière,la gueule entre ouverte,on voit à peine les dents,les commissures sont tirés vers l'arrière,le chien forme un angle spécifique,avec l'avant du corps,posé sur les pattes antérieurs,plus basse,que l'autre partie du corps,la queue entre les pattes,ne bougent pas.

    les deux postures ont pour point commun " des poils hérissés" au niveau de l'échine. (zone au abord du cou,et de la croupe).

    le premier chien exprime " qu'il est un dominant,sûr de lui,confiant,certain de sa supériosité vis à vis de l'autre chien.  le second chien dit "j'ai peur de toi,mais si tu tente de m'attaquer,je me défendrais". considérez donc,la seconde posture,comme un mise garde,un signale d'alerte

    La posture de détente: le chien ici (type loup/type berger),à les oreilles droites,ni orienté ni vers l'avant,ni vers l'arrière,le corps est détendu,la queue est bien posé,les poils ne sont pas hérissé,dans cette posture,un chien,à souvent la gueule entre ouverte,découvrant sa langue,où encore un large sourire. qui est signe de soumission.

    Quand un chien est calme,en sécurité,il n'a aucune raison d'être sur ses gardes.

    la posture de soummission,se divisent en plusieurs formes.

    - le chien va se rouler,sur le flanc,la queue entre les pattes,exposé sa gorge et son ventre,détourné le regard,oreilles dont les pointes sont rabattus vers l'arrière,associé de gémissements,de cris plaintif où de couinements apparentés.le chien dominant peut flairer le ventre,et va évité de l'affronter.

    - la second posture,le chien va se roulé sur le dos,la tête tourne,les yeux mi clos,les oreilles dont les pointes sont rabattus en arrière,la queue est baissé,amené même sur le ventre,y compris,un petite flaque d'urine.

    cela permet au chiens d'éviter des conflits où d'éventuels bagarre.

    Posture attentif:

    - le chien est attiré par une étrange activité extérieur,les oreilles sont vers l'avant,la queue suit un axe horizontale de la position du corps du chien,cela est lié par une attention attiré par l'extérieur,le chien va prendre cette posture,un certain temps,puis stopper.

    Posture de jeu:

    - le chien va incliné son corps vers l'avant,l'arrière redressé,frétillant sa queue,durant un instant,avant de courir dans un sens et puis l'autre.  pour un chien,cela signifie,qu'il vous invite à jouer,où s'excuse de s'être emporté par le jeu. deux significations.

    - le chien va s'allongé en sphinx au niveau du sol,certains chiens ont cette posture de jeu.

    Comment stopper une séance de jeu:

    Chez les chiens: deux chiens sont en plein jeu,quand un des deux chiens,va tourné le dos,à l'autre chien,c'est une manière de dire "stop",on a assez jouer".

    Les chiens utilisent aussi leur flair,pour flairer souvent l'arrière des autres chiens,y compris,tout les informations collectés comme une carte d'identité,prénom,age,taille,sexe,y compris,castré ,pas castré.  si un chien est capable de savoir,si un chien est stérilisé,où castré,c'est plutôt perdu pour les refuges.

    dans une meute,la reproduction en fait partie,désolé,mais elle est aussi le seule moyen d'avoir des chiots et une descendance. les chiens,ont les reproduit,ça toujours étais ainsi,l'élevage moderne doit remettre en question

    - es-ce que le standard protège-t-il vraiment une race où au contraire,n'encouragerez pas à la détruire. (par la forme artificiel extrême).

    - es-ce que la consanguinité va -t-elle durée,si l'abus de consanguinité persiste,il y a-t-il une limite ?

    - es-ce que c'est bien,de se focalisé que sur l'apparence,non plus sur le caractère et le comportement du chien.

    mon avis:je peux vous répondre,que la consanguinité est une reproduction limité,le brassage génétique est illimité. la seule limite,sont le nombre de races existantes,plus de 300 à 400 races,ça en fait,du choix en terme de mélanges possibles.

    l'élevage canin moderne,n'aurait jamais dû avoir l'autorisation de la consanguinité,réduit à l'état d'un abus,des maîtres,des éleveurs,des propriétaires de chiens de races.   le standard semble favorisé des formes trop artificiels,favorisant plus de problèmes,de nouveaux défauts à ajouté à l'ensemble des défauts,comme des problèmes de santé,plus aggravé,à cause du standard et de la consanguinité.   par déduction:le standard n'a pas de vocation protectice,il n'a pas étais crée pour protéger,mais pour détruire,grâce au formes les plus artificiels possibles. si on additionne la consanguinité,en abus,cela causera la fin du chien de race.

    sélectionné,que sur l'apparence,n'aurait pas dû existé,la sélection aurait dû resté sur celle de la sélection du caractère et la sélection du comportement,ça n'aurait pas dû disparaître,car la sélection sur l'apparence,va s'éteindre au même moment,que la fin du chien de race.

    Que retenir de la fin possible du chien de race moderne ? comme une leçon à transmettre au nouvelles générations futurs.

    1. Ne plus reproduire par consanguinité (l'interdire,c'est mieux).
    2. Ne plus sélectionné que sur l'apparence. (stop au apparence artificiel).
    3. Sélectionné le caractère et le comportement du chien. (priorité).
    4. Ne plus avoir peur,du brassage génétique,craindre la consanguinité.
    5. Dans le brassage génétique,il y a que du bon,du juste,des Avantages à 100%. des vrais avantages,totalement sous estimé par les éleveurs actuels.
    6. Ne plus utilisé de standard,tiré à l'origine d'un roman,(btûler les standards de races).
    7. On s'en moque de l'apparence,le plus important,c'est la personnalité du chien,mais aussi son appartenance au familiaris.
    8. On aime les chiens pour ce qu'ils sont,au lieu de les juger,pour ce qu'ils ne sont pas
    9. Respectons les chiens,pour leur espèce,leur intelligence,votre chien pourrait aussi devenir un très bon professeur,un enseignant doué en médiation,y compris apprendre à parler "chiens" grâce à ses chiens.
    10. Un chien qui appris l'ordre donne la patte,fonction possible:le chien sort,et rentre c dans la maison,on le fait assoir,le chien donne la patte,puis essuyé les pattes du chien,puis il rentre,sans rien salir.

    Si vous désirez un élevage,des conseils vous serez utiles.

    la fonction healthy,est un élevage canins totalement sains.

    « (Varisk Kün): les différents types de chiens (partie 2)Récit spécial: Le réveil du défunt »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :