• (Varisk Kün): Quel difficultés vous attends ? 1/5

    • 1.cela se traduirait ainsi "en chiens diversifiés".
    • 2. un nom (deux écritures): Varïsk Kün (complet). Varisk Kün (simple).
    • 3.choix effectué par les membres du Forum et du Comité ayant validé la proposition,celle de canis lupus variabilis à l'a remporté.
    • 4. variabilis est référence à la diversité,à la fois physique et génétique.
    • 5.un seul mot de base:Diversité d'abord génétique,et puis Physique.
    • 6.Proposition d'un système de classifications.
    • 7.Définitions des Types et Fonctions Utilitaires.

     

    Information sur le projet

    1.Varisk Kün parle d'une nouvelle espèce de familiaris (un projet qui nous est très important)

    qui n'a jamais étais convaincu par les chiens modernes,l'obsession des éleveurs à vouloir "ravager le bien -être et la santé du chien de race",qui ne s'est jamais interrogé où n'a émis de suspicion quand, au croisements fait en élevage canin,pour moi,ayant eu des chiens de races définis,découvrir que ce qu'ils cachaient,à permis l'ouverture pour moi,d'une nouveau projet,qui sera mis en avant,un nouveau familiaris alternative,voilà ma proposition.

    2.l'imbécilité humaine et l'abus par les humains: la consanguinité reproductive aurait était autorisé en élevage canin en 1990,par des scientifiques,quand on sait que maintenant,la consanguinité est officiellement considéré comme "une erreur scientifique",les scientifiques admettent d'avoir commis une erreur,en donnant l'autorisation de cette pratique,car en vérité,au lieu du protéger le chien de race,les humains sont allés dans les excès,donnant naissance à des chiens au phénotypes de plus artificiels,et le plus extrême,c'est ainsi que le bulldog anglais est devenu un chien d'horreur ! (on appelle ça un chien ? non,c'est un monstre,que vous nous aviez pondu,les éleveurs),ajouté que les chiens de races furent victime de l'abus de consanguinité,je l'ai appelé "consanguinité de masse",il y en tout simplement,trop eu de cette pratique,et je pense,même si la conscience s'éveille,je doute formellement,que les éleveurs modernes changent.

    3.Comment modifier un élevage trop axé sur l'apparence et la forme unique, nous appelons cela "un mono-phénotype",la consanguinité est dangereuse sur la durée,car à force de trop en abusé,les chiens de races que vous admirez tant,risquent fort disparaître,si la pratique de la consanguinité continue et persiste. j'attaque 1,la consanguinité de masse.2.les mono-phénotypes.3.les extrêmes dans la sélection.4.l'oubli des fondements de l'élevage !.

    Ayant connu grâce à des recherches par les livres,une partie sur internet,et un autre,des documentaires cynologique,l'élevage canin moderne,ne devraient pas continué à survivre,si les chiens de races deviennent trop consanguin,là c'est l'avenir du chien de race,qui est en jeu,jouer avec la consanguinité,c'est comme jouer avec le feu,en clair,on joue,on ignore et on méprise le danger,en tout imprudence,le problème,la consanguinité porte un deuxième nom,connu sous le nom de l'inceste.

     

    Scénario probable,si la consanguinité chez le chien de race ne cesse pas.

    "les humains sont ceux qui élèvent,sélectionne et reproduise les chiens,à l'origine,des élevages canins,si vous intéressez au passé,les premiers chiens étaient proche des chiens sauvages,des corniauds de taille moyenne,soi rien à voir,avec un chien de race moderne.

    le chien de race moderne:n'est pas pure de sang,l'inceste le démontre,qu'il y a des conséquences à ne pas méprisé dans la consanguinité de masse,car si,les éleveurs poursuivent,continue la reproduction dans la consanguinité,les chiens de races sont fichus !,je suis d'avis avec Arees,et les membres du forum,on même admit,être dégoûté et effrayé par la consanguinité,j'attaque les croisements consanguins.

    "Quel est le problème,me diriez-vous ? sur la consanguinité,qui est un sujet tabou,je tiens à le rappeler,il y a pas "un problème,"mais plusieurs problèmes" qui en se révélant,pourrait détruire,les chiens de races définis,je parle de la fin,du chien de race moderne,et je suis d'avis,avec les scientifiques.

    Si les éleveurs ne changent rien,dans la reproduction,du chien de race,l'abus de consanguinité va poursuivre,avec de lourde conséquence pour les élevages,lequel sont les plus risque.

    - autre que la barrière génétique finira par se manifesté,phase durant laquel,les chiens de races seront "trop consanguinité",favorisant la mort,des individus fertiles et la survie des stérile".

    "des reproducteurs,tous stériles",voilà ce que l'éleveur moderne,préfère avoir,hors,c'est en contradiction total,avec le fait d'être éleveur,c'est avant tout,un producteur, équivalent du naisseur chez la version équine.

    Imaginez,si les éleveurs de chevaux,avaient commis le même risque,les races n'auraient pas survécu,s'ils ont survécu,c'est grâce au fait d'être prudent,et sélective,sur les choix des reproducteurs,cela concerne tout les élevages d'animaux définis en races.

    - chiens de races,chevaux de races,et chats de races.

    Si je devais fondé un élevage de chiens,aucun chiens ne sera de races définis,je ne vous le cache pas,"chiens diversifiés"est une référence ,au chiens croisés.

    N'aviez-vous jamais étais surpris ,de voir,que les chiens croisés,pouvaient rappeler dans leurs phénotypes,des ressemblances morphologique,évidement,les chiens qui mériteraient un élevage,ce sont les bâtards et leurs descendants,les corniauds.

    l'élevage moderne est trop axé sur les 10% d'une population de familiaris,en allant trop loin,la consanguinité tuera le chien de race.Si on protège plus rien,qu'es-que les éleveurs protègent ? hé bien,rien,l'espèce est elle-même menacé,je parle du familiaris.

    le chien de race ,l'avenir: si la consanguinité persiste= trop consanguin= descendants stériles qui survivent,et morts des descendants fertiles.  le chien sans race définis: victime de la stérilisation artificiel (par l'homme),=il y a pas ici de consanguinité de masse = pas de descendants possible,avec des individus stérilisés et castrés.

    Stérilisation & castration d'un côté  ,puis survivants stériles des chiens de races = la Mort du canis lupus familiaris.

    - Pour stopper les abandons,ce sont les mauvais éleveurs,les mauvais maîtres,et les mauvais propriétaires,qui faudrait vraiment stériliser et castrer,car les chiens meurent,mais ces gens là,vont à nouveau jeté des chiens comme des ordures,en clair,on tourne à côté du problème,et on le fuis,au lieu de le résoudre.

    Si on détruit 90% d'une espèce,et qu'on laisse reproduire que 10%,on appelle cela de voir provoquer la disparition ,soit l'extinction du chien tel que vous le connaissez.

    les erreurs des éleveurs sont

    - 1.La Consanguinité de Masse.  2.Le Mono-phénotype unique.3.le standard de race.4.les extrêmes,5.l'incompétence des maîtres et des éleveurs ont favorisé les hyper-types.6.trop de forme artificiel,et bien trop extrême,pour que cela soit naturel.7.une forme unique,et figé génétiquement. la 7ième erreur,est le fait de cacher "de faire des croisements consanguins". mentir,ce n'est pas bien,de plus,les éleveurs modernes devraient avoir honte,tous autant qui soit.

    (page suivante,pour découvrir la suite)

    « You're Getting Veery Sleeeepy....(Varisk Kün): Quel difficultés vous attends ? 2/5 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :