• (Varisk Kün): Quel difficultés vous attends ? 2/5

    1.Pourquoi est-il difficile de trouvé du phénotype sans extrême,Arees,c'est à ton tour ?

    - à cause de la sélection en élevage canin,la forme moderne s'enferme et se replis,en oubliant les origines même de la fonction d'élevage,à l'origine,la sélection est axé sur la reproduction de meilleurs chiens doué en chasse,ils étaient mieux traité et permis la facilité de la reproduction,les chiens primitives n'ont qu'une période de chaleur par ans.issus des corniauds d'origines,ce sont les chiens de types qui apparaissent,en croisant différents chiens de types locaux et régionaux (propre à une région où à un localité de la France,où d'un autre pays,également),une race s'obtenait "sans consanguinité,ni standard à l'origine",ce n'est que plus tard,que les premiers races (qui corresponds au premiers individus) apparaissent,jusqu'à la mise en place et la création du standard de race par l'homme,définissant les caractéristiques idéalisés,en s'inspirant d'un roman qui devait "probablement idéalisé",à cela,s'ajoute l'autorisation des scientifiques,la pratique de la consanguinité fait son entré en élevage canin,dès 1990,et aurait perduré en cachette jusqu'à nos jours.

    - merci,pour le résumé,en effet,la sélection du chien de race se définis qu'à un seule mot",son apparence et c'est tout." un chien de race,est facile à reconnaître,et à identifié,voici quelques infos.

    - avant la consanguinité,et le standard,il y avait aucune différence entre chiens de races,et chiens sans races définis,c'est avec la consanguinité de masse et le standard devenu trop extrême,conduisant les éleveurs à supprimer les apports génétiques et le sang neuf,favorise l'abus de la consanguinité,avec les excès dans la sélection,ne cherchez pas,des phénotypes sans aucun extrême,le chien de race est" un chien artificiel extrême",l'absence d'extrême,voudrait indiqué" détournez-vous,du chien de race,et passer de l'autre côté",en clair,mieux vaut un bon vieux bâtard à l'ancienne,qu'un chien de race qui vous coûtera plus chers en frais vétérinaires.

    - Si le phénotype corresponds bien à l'apparence,cela signifie,que l'élevage canin moderne,ne sélectionne que sur une apparence unique,en se référant au standard de la race donné,bien sûr,avec des dimensions précis,au milimètres près,aucun chien ne devrait être juger,sur sa beauté,et encore moins sur une variante extrême. (ex: chez l'humain,l'artificiel pousse au extrême:vous faites refaire le nez,ça ne va pas avec le naturel,résulta,encore plus de risque à la chirurgie esthétique et un risque de non succès,à cela s'ajoute,les exagérations sur l'apparence idéal,qui ne devrait pas devenir une réalité,sans quoi,c'est la mort),certains abus chez l'homme peuvent conduire à des exès qui conduisent à la mort(oui,ce mot,ne me fait pas peur),hé bien,chez le chien de race moderne,les abus de la sélection à choisir,à sélectionné et à reproduire 'le mono-phénotype",avec des critères artificiels tendant souvent vers des extrêmes,résulta ?: les chiens de races sont tous artificiels de forme en version extrême,oui,leurs formes n'a rien de naturel,ni de normal,le berger allemand standard a pour en cité une,est un exemple d'artificiel,dont le bulldog anglais y compris,je peux cité,le boxer,qui souffre de problème respiratoire,d'une maladie cardiaque (appelé verre du cœur,fatal au chien),avec trop peu de masse musculaire.,le bulldog anglais,est si extrême dans la forme artificiel,ne plus se reproduire par la voie naturel ,mâle trop lourd pour la femelle,reproduction par l'homme ,par insémination,la femelle ne peut donné vie qu'avec l'aide d'une césarienne,car les chiots ont trop grosse tête,pour naître par la voie naturel naturel.le berger allemand,à d'extrême,la largeur des épaules,et ses cuisses,favorisant la dysplasie de la hanche (une tare),qui provoque un mauvais emplacement de l'os de la patte(du fémur),dans la cavité de la hanche,troisième extrême,le dos en pente,(j'ai mal pour lui),en pensant au vertèbres de la colonne vertébrale,en inclinant de cette manière,un homme aurait un mal sérieux au dos,alors le berger allemand risque de souffrir autant,quatrième aspect artificiel;une tête qui fait 40% de sa taille,Arees,peut-tu cité d'autres exemples ?

    - En effet,il y a en environ 300 races de chiens,qu'on peut dire artificiels et extrême,certaines le sont,mais il faudrait que pour les éleveurs changent,que les maîtres,et les propriétaires changent,si personne ne changent,cela sera inutile,l'apparence extrême concerne aussi,le Chihuahua,un chien de race miniature,très appréciée et qui fut à la mode,cela à provoqué des abus dans la consanguinité,fragilisant le crâne du chien,au niveau du crâne,au niveau de la boite crânienne ,se trouvent les fontanelles qui en temps normal se referme à un certain age,chez cette race,elle ne se referme plus.la consanguinité n'a pas que des atteintes génétiques,mais y compris sur l'aspect physique,devrais-je évoqué les malformations très apprécié chez les chiens de races,certaines formes de la queue,de certaine races,comme le carlin,une queue en tire-bouchon,encore,une queue enroulé,n'a rien de normal,cela affecte agencement des vertèbres constituant la queue,pour le dalmatien,sont extrême,est le pelage blanc,responsable d'un gène favorisant la surdité,si je reviens sur le berger allemand moderne,c'est pour évoqué une maladie affectant cette race,qui génère des chiens de cette race "soit comme l'adulte"en miniature,soit des bergers allemands dans une apparence de chiots,alors qu'ils ne sont plus",à cela s'ajoute l'hospitalisation à vie,pour ces chiens là,la consanguinité à d'autres conséquences.

    - puisque tu cite des maladies,n'oublie pas,les problèmes génétiques,affectant les chiens de races,y compris,que certaines races ont même des spécimens anormalement agressives,à cela la science s'y ajoute,que l'abus de la consanguinité augmente l'agressivité de base,des descendants,il se pourrait que cela s’aggravent avec le temps,si la consanguinité persiste,avec des risques plus élevés de comportements vicieux,en clair,je reprends le berger allemand moderne en exemple,combien de cas de personnes ont était attaqués par des bergers allemands standards,anormalement agressives et qui ont attaqué sans aucune raison. es-ce normal que les standards de races "on désire les meilleurs caractères",mais que se passe-t-il,si la sélection du caractère idéal,passe à la trappe ?,cela donne des chiens qui ne sont pas normaux en apparence et encore moins en comportement,Arees,qu'arrive-t-il à des chiens trop agressives et qui attaquent non stop ?

    - Je vois,tu parle de la Sociopathie,il s'agit d'un trouble du comportement qui existe chez le chien,ce trouble se caractérise par l'agressivité qui devient plus conséquente,dans les cas sérieux de sociopathie,les chiens atteints de la forme grave,représente un danger pour les humains et leurs maîtres,seul recours : l'euthanasie. je reviens à la consanguinité,l'utilisé sans réfléchir est bien plus dangereux,que de l'utilisé à bon escient,chez le chien de race,l'abus de consanguinité à favorisé l'apparition d'individus anormalement agressives,il y a-t-il un lien entre cette pratique et l'agressivité des chiens de races,je pense que c'est possible,mais je vais y réfléchir,les malformations sont nombreuses chez le chien de race,je peux cité aussi des problèmes musculaires,le standard ne se fige à la forme unique,délaissant la santé et le bien-être des chiens,au nom du Respect envers l'animal et de Son Comportement,les humains tendent parfois à du favoritisme,qui consiste à favorisé un chien au dépends d'un autre,c'est mal,cela entre deux chiens génère des jalousies,pouvant à mené plus tard à des conflits,pour les chiens miniatures,les humains les traitent comme des enfants,à ne surtout pas faire,à trop humanisé les chiens,les humains vont trop loin,favorisant des troubles du comportement chez le chien,la sociopathie est un trouble du comportement reconnu,parlez en avec,des connaisseurs,dont des vétérinaires,l'abus de la consanguinité,s'il jamais elle persiste,le chien de race va droit à sa disparition,je te laisse reprendre.

    - Le chien de race moderne,est-t-il "trop artificiel" et "trop extrême",pour disparaître ?, certaines races,si l'homme vient à disparaître,s'éteindrait avec lui,le bulldog anglais moderne ne peut plus se reproduire normalement,ni donner vie naturellement,donc,cette race disparaître avec l'extinction des humains,ainsi que tout les chiens souffrants divers problèmes de santé,favorisé par la consanguinité et ses excès,ne survivraient pas,sans l'aide de l'homme,tout ce que je vois,dans l'abus de la consanguinité,sur plusieurs générations de surplus de consanguinité,la ligne rouge sera atteinte,appelé la barrière génétique,qui corresponds à la phase où "il y a trop de consanguinité",à partir là,l'extinction du chien de race démarre,progressivement,les individus fertiles vont tous mourir,laissant survivre,les individus stériles, exemple:un éleveur de chien-loup tchécoslovaque à osé aller trop loin dans la consanguinité reproductive,résulta= reproducteur parfait,en étant stérile. imaginez que toutes les races finissent par être tous stériles,car ils sont trop consanguins,j'imagine bien la tête,des éleveurs amateurs,des éleveurs professionnels,voir même des futurs maîtres,vous pensez au chiens,je pense au deux,le chien et l'homme est un duo,les premiers chiens n'avaient pas de races,le jour où le chien de race aura trop de consanguinité,il sera trop tard pour le sauvé,qui corresponds à 10% de la population du familiaris,contre 90% de familiaris (qui sont des chiens croisés). si aucun chiens de races ne reproduit plus,,quel sont les principes d'une survie ? à ton tour Arees.

    - ça sens la corruption tout ça,l'élevage canin moderne est-il mauvais où est-il bon ? la question est au moins posé,pour les chiens,les méthodes d'élevages qu'on remets en cause,sont  "la consanguinité de masse" et "le standard de race" qui recherche "une forme unique,la définition du  "mono-phénotype",avec une apparence la plus artificiel possible,qui en effet des lourdes conséquences sur la santé et le bien-être du chien,on délaisse la sélection du caractère idéal et du comportement,pour ne choisir que la forme la plus extrême possible,on appelle cela des hyper-types dans le vocabulaire cynologique,les scientifiques n'ont reconnu l'erreur de la consanguinité qu'en 2018,et qu'il n'aurait jamais dû autorisé cela,à priori,personnes à part eux,n'est mesuré de le contrôler cela,doit-on amélioré les profils des éleveurs canins,faire une formation la plus rationnel,d'accord,mais il y a un problème,à trop chercher les plus beaux et les plus extrêmes,on passe de la beauté à la laideur très facilement,les moindres aspects atypiques peuvent même des attributs pour les autres races,je cite "le briard",une race de chien de berger,qui à vu son standard modifié pour "la forme de ses oreilles" à suite à la popularité du berger allemand,,conséquence: les mêmes oreilles sont recherché" (les éleveurs ne suivent que selon leur vision,les standards de races),autre exemple,la race du doberman,qui à l'origine avait deux phénotypes "à oreilles non taillés et queue non taillé à l'époque où la chirurgie esthétique était autorisé,le second phénotype,était celui avec des oreilles taillés et la queue taillé. beaucoup de propriétaires de cette race,préféré l'ancienne à la version actuel,ils remets en doute,des éleveurs devait y être,l'utilisation de protection des races par les standards,,et si le standard ne servait pas à protéger,mais bien à "détruire progressivement une race,par la consanguinité et son abus",es-ce que cela aurait-il prémédité ? il y a-t-il des éleveurs,des maîtres,et de citoyens qui désire la mort du familiaris,à force de trop de déception ? je pense que parmi nous,des anti-chiens se cachent au coeur des villes,des villages et des habitations humaines.

    « (Varisk Kün): Quel difficultés vous attends ? 1/5(Varisk Kün): Quel difficultés vous attends ? 3/5 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :